Carte Grise Image Votre carte grise en 24H

L’actualité carte grise sur Cartegrise.com

Selon le quotidien l'Union les services de la sous-préfecture de Soissons ont démasqué un expert agréé qui délivrait de faux certificats pour remettre en circulation des véhicules considérés comme épaves.

 

Arnaques "carte grise" dans l'Aisne (02) :

Les services de la sous-préfecture de Soissons déjà rodé à différentes "arnaques" sont restés très vigilants et compétents affirme sous-préfet du département, Paul COULON, qui rajoute « Nous voulons le faire savoir pour dissuader ceux qui auraient des intentions de frauder à la sous-préfecture de Soissons. La lutte contre la fraude est une préoccupation constante de nos services".

Un expert délivrait de fausses attestations pour obtenir une carte grise


Le service des immatriculation de la sous-préfecture de Soissons a constaté des anomalies dans 2 dossiers concernant une voiture et une moto. Selon le quotidien, les deux véhicules avaient été déclarés, par les assureurs et les experts, comme économiquement irréparables à la suite d'un accident.

A partir du moment ou le véhicule est considéré comme épave, cela signifie que le montant des réparations est supérieur à celui de la valeur du véhicule; et que pour être remis en circulation, ce véhicule doit obligatoirement subir les réparations recommandées au cours de la 1ère expertise puis être de nouveau expertisé par un professionnel agréé  pendant et après les réparations pour vérifier que celles-ci ont été correctement effectuées et répondre bien aux normes de sécurité.

Dans l'histoire qui nous intéresse, l'expert qui était de mèche avec un garagiste du département de l'Aisne, un négociant automobile de Soissons ainsi que le gérant d'un centre de contrôle technique de la région parisienne, ont voulu remettre en circulation la moto et la voiture.

Pour cela, l'expert mis en cause délivrait de faux rapports en échange de plusieurs centaines d'euros, et ce sans avoir vu les véhicules, ce qui est totalement interdit.

 

La vigilance de la sous-préfecture de Soissons :

La journaliste rapporte que ce qui a interpellé l'équipe et Jean-Philippe Pouilhe, responsable du pôle réglementation générale est un indice flagrant un indice qui les a vite mis en alerte : la présence dans ces 2 dossiers de notre "faux" expert de Melun. En effet, ce monsieur était apparemment déjà connu de la sous-préfecture de Soissons puisque déjà condamné en 2011 pour complicité d'obtention indue de documents administratifs et corruption passive et radié de la liste des experts agréés l'année dernière.
Suite à une nouvelle enquête de la gendarmerie de Soissons, 6 personnes ont été  condamnées à des peines allant de 1 an de prison avec sursis et 4 000 euros d'amende pour l'expert, à des amendes de 2 000 et 1 000 euros pour les autres personnes impliquées.

 

Carte grise Soissons :

Pour obtenir votre carte grise dans le département de l'Aisne, il suffit de taper votre code postal ci dessous pour trouver un professionnel agréé de la carte grise ou pour faire voter demande de carte grise directement par Internet :
L'équipe de Cartegrise.com

 

Source : http://www.lunion.presse.fr / Ludivine BLEUZÉ

  • Posté le 24/08/2016 à 19:50 par gerard

    Je suis surpris que Monsieur Jean-Philippe Pouilhe puisse intervenir dans ce genre d'opération, en effet, j'ai été victime de cette personne qui sous différents pseudo, sous couvert qu'il travaille en sous-préfecture, avec la complicité de son conjoint, c'est montré coupable de diffamation. Vous trouverez toutes les informations sur le net concernant ce fonctionnaire qui n'hésite pas à faire référence à sa hiérarchie, à l'autorité de l'état (qu'il critique, par ailleurs) pour "gérer" un différent personnel et familiale". Un procédure est encours. Nous vous tiendrons informés.

Commentaires