Carte Grise Image Votre carte grise en 24H

L’actualité carte grise sur Cartegrise.com

Catégories : Actualités

Le mois de mars n’échappera pas à la tendance morose qui s’est  installée sur le marché automobile français depuis un peu plus d’un an. Le nombre d’immatriculations continue de régresser en mars 2013 avec une baisse de 16.4%. Les constructeurs français sont durement touchés. Renault enregistre une chute de -13%, Peugeot  de -19% et Citroën s’écroule à -29%.

voiture-neuve

Les chiffres révélés par le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) montrent que la chute de la vente de voiture neuve s’accentue. En ce début d’année, ce sont 165 244 unités vendues en mars 2013 contre 197 774 unités en mars 2012. Ce bilan est d’autant plus inquiétant que le mois de mars est d’ordinaire un des plus importants de l’année, notamment avec les journées portes ouvertes des constructeurs. Cependant les consommateurs étaient très peu présents au rendez-vous cette année.

Le groupe Renault a subi la plus légère baisses des marques tricolores, grâce à la belle performance de Dacia avec +29% et au lancement de sa citadine la Clio IV qui reste de loin le véhicule le plus vendu en France en mars et au premier trimestre.

Les marques qui tirent leur épingle du jeu :

Comme nous le disions la filiale Dacia du groupe Renault  réalise un très beau score grâce à son positionnement sur le marché de la voiture pas cher appelé communément "Low cost". Fiat affiche +8%, succès notamment que la marque italienne doit à son modèle la Fiat 500 avec plus d’un million d’exemplaire commercialisé. Les marques coréennes ont également le vent en poupe avec +15.8% pour Hyundai et une croissance un peu plus timide pour Kia avec +2.2%.

A contrario, on  ne peut pas en dire autant de la bonne santé des  ventes des constructeurs étrangers : la marque américaine Chevrolet subit une chute de -43%, Ford de -25% et l’allemand Volkswagen recule de -21%.

Sur le premier trimestre 2013, ce sont 74 000 véhicules immatriculés de moins que l’an passé.

Cette chute peut s’expliquer par plusieurs facteurs :  pouvoir d’achat des français en berne, arrêt de la prime à la casse qui avait soutenu le marché des ventes de voitures neuves de 2009 à 2011 et le malus imposé sur certains véhicules. Les français privilégient la tendance du low-cost et les véhicules d’occasions faiblement kilométrés.

 

L'équipe de Cartegrise.com

 

  • Posté le 19/06/2013 à 16:40 par Location voiture

    Pas étonnant!
    Augmentation des radars , des contraventions , augmentation des impôts, tous les mois , le prix du petrole , stationnement , prix du garage , une voiture coûte très cher par mois ...

Commentaires