Carte Grise Image Votre carte grise en 24H

L’actualité carte grise sur Cartegrise.com

Avec le début de l'été de nouvelles mesures radicales en matière de sécurité routière ont été mises en place. Ainsi à partir du 1er juillet, vous avez surement entendu parler de l'interdiction des oreillettes sur la route ainsi que d'une nouvelle limite d'alcoolémie pour les jeunes conducteurs. C'est sur cette dernière mesure que nous allons revenir aujourd'hui alors que vous êtes nombreux à prendre la route, à faire la fête et à rouler de nuit en cette période estivale. 


0,2g/L pour les permis probatoires

Alors que le taux maximum est de 0,5g/L pour tous les conducteurs "normaux", la nouvelle limite d'alcoolémie est dorénavant fixée à 0,2g/L pour tous les jeunes conducteurs en période de probation. Rappelons qu'un verre d'alcool (10g d'alcool), amène en moyenne un organisme à 0,2g d'alcool par litre de sang. Alors qu'en fonction de votre poids, vous pouvez osciller entre 0,15g/L et 0,30g/L, la seule et unique préconisation que l'on peut vous donner est de ne pas boire une seule goutte d'alcool avant de prendre le volant.

La conduite en dépassant le taux d'alcool maximum est une infraction entraînant la perte de 6 points sur le permis de conduire ainsi qu'une amende de 135€. Un conducteur dans sa première année de probation avec un maximum de 6 points verra son permis invalidé et ne pourra pas prétendre à la récupération de points par un stage. Jeunes conducteurs, c'est zéro verre d'alcool pour vous !


campagne sécurité routière alcool jeunes conducteurs


L'alcool ne s'évacue pas avec de l'eau

Evacuer l'alcool n'est pas une affaire de café, d'eau, d'huile d'olive ou encore de douche froide, c'est une affaire de patience. Le temps rien que le temps permettra de faire diminuer votre taux d'alcoolémie. Il faut en moyenne entre 1h et 2h pour faire passer un verre d'alcool. Si vous avez 1,5g/L à 1h du matin, il est plus que probable que vous ne pourrez toujours pas conduire à 10h du matin, votre taux serait approximativement de 0,6g/L toujours en moyenne.

Les repas permettent de diminuer à minima le taux maximum mais ne permettent en aucun cas d'accélérer la baisse. Bien au contraire, si les effets de l'alcool mettront plus de temps à se manifester, le temps pour repasser sous la limite maximale sera plus long qu'à jeun.

Que vous soyez jeune conducteur ou "expérimenté", notre conseil est très clair en la matière. Personne n'est au-dessus des effets de l'alcool. Certains prétendront "bien encaisser", il n'en est rien, c'est leur perception des choses.

L'alcool réduit le champ de vision, diminue les réflexes et change considérablement l'appréhension du danger sur la route. Le choix d'un SAM, qui ne conduira pas en soirée, semble plus que jamais indiqué.


L'équipe de Cartegrise.com

Commentaires