Carte Grise Image Votre carte grise en 24H

L’actualité carte grise sur Cartegrise.com

Catégories : Actualités

En 2011, la Commission de Bruxelles en 2011 a fixé pour objectif de baisser de moitié le nombre de tués sur les routes européennes en 2020 par rapport à l'année 2010. Pour ce faire, en France, au mois de mai 2018 entre autres mesures, des modifications importantes vont changer le contrôle technique que nous connaissons actuellement.

 

Une augmentation du nombre de vérifications à effectuer

A partir de mai 2018, le contrôle technique passera de 124 points de contrôle à près de 400. Les contrôles sur les véhicules se multiplient, et notamment, pour les véhicules diesel. Ces derniers devront être soumis à de nouveaux tests et plus particulièrement au "5-gaz" qui permet d'évaluer le niveau d'émissions de particules et d'oxyde d'azote.

 

La contre-visite en cas de défaut "critique" impactée

La liste des défauts "graves", aussi appelés,  défauts "critiques" (défauts qui rendent le véhicule dangereux) s'allonge : 126 défaillances du véhicule seront jugées comme "critiques". Désormais, lorsque la pression sera insuffisante dans le système de freinage ; lorsqu'il y aura une fissure sur le pare-brise ou lorsqu'un siège sera mal fixé, le véhicule sera considéré comme dangereux et ne pourra plus être utilisé.

En cas de défaut "critique", le propriétaire disposera de 24 heures pour déposer son véhicule dans un garage afin d'y effectuer les réparations nécessaires. Au-delà de ce délai, le véhicule n'aura plus l'autorisation de circuler sur les routes. Si l'immobilisation du véhicule n'est pas respectée, alors le propriétaire encourra une amende de 135,00€.

 

Vers une explosion des prix dans les centres de contrôle ?

Les professionnels vont devoir prévoir plus de temps pour effectuer l'ensemble des contrôles sur les différents véhicules, ce qui augmentera forcément le prix du contrôle technique. Le montant de ce dernier est fixé par les professionnels des centres et varie généralement entre 50,00€ et 80,00€, en fonction des régions. Si aucune véritable étude n'a été menée, on peut s'attendre à ce que ce prix soit doublé.

De plus, les professionnels en mesure de réaliser les contrôles techniques devaient être titulaire d'un CAP. Désormais, ils devront être en possession d'un BAC PRO, pour pouvoir réaliser un contrôle technique.

 

Établissement de votre carte grise et contrôle technique

Vous devez toujours être en possession d'un contrôle technique de moins de 6 mois pour pouvoir réaliser la carte grise de votre véhicule. Pour en savoir plus, sur les documents nécessaires pour faire votre carte grise, nous vous invitons à consulter notre page : Papiers Carte Grise.



L'équipe de Cartegrise.com.
Source : http://www.francetvinfo.fr et https://news.autoplus.fr

Commentaires