Demande de
CARTE GRISE

Service par Internet pour effectuer votre demande de nouvelle carte grise
Catégories : Actualités

Nous y sommes, 2018 vient de commencer ! Et cette nouvelle année va de nouveau marquer une hausse pour les dépenses moyennes des Français en matière d'automobile. Passage en revue rapide des différentes "nouveautés"...

 

Augmentation et extension des systèmes de malus

 

En cette nouvelle année, le barème de « bonus-malus » appliqué à l'achat d'un véhicule neuf a été durci. En effet, le champ d'action du malus a été étendu et sévèrement revu à la hausse, tandis que les bonus vont être restreints : les véhicules hybrides rechargeables, notamment, ne seront plus concernés. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

 

Par ailleurs comme pressenti, et nous y reviendrons dans un article plus complet prochainement, le malus écologique suite à l'achat de véhicules d'occasion ne sera plus basé sur les émissions de CO2 mais à partir de la puissance fiscale, au-delà de 10 CV et ne pourra pas excéder 1000 euros jusqu'à un certain seuil.  Au-dessus de 35 CV, ajouté aux 1000 euros déjà applicables, un « super-malus » pour les véhicules très puissants va entrer en vigueur et augmenter de 500 euros / CV jusqu'à un plafond de 8000 euros.

 

Au niveau des aides octroyées pour l'achat d'un véhicule, la « prime à la conversion » a été étendue aux véhicules d'occasion suivant des modalités décrites dans cet article sur notre blog.

 

Autoroutes, contrôle technique et carburant : un coup au portefeuille

 

Par ailleurs, dès le mois de mai, le Contrôle Technique va être durci et le nombre de points de contrôle va augmenter. De ce fait, les contrôles techniques dureront plus longtemps et coûteront plus cher avec des hausses tarifaires prévues entre 15 et 20%.

 

Dès ce 1er janvier, en remplacement des 17 euros jusqu'ici en vigueur au niveau national, le prix des contraventions pour stationnement gênant vont être revues à la hausse. En effet, 800 villes vont pouvoir fixer elles-mêmes les prix des amendes ce qui va conduire forcément à l'augmentation du prix moyen de ces dernières. Le coût de l'essence va aussi grimper en raison d'une modification opérée par l'État sur la TICPE (Taxe Intérieure sur la Consommation de Produits Énergétiques) dans le but de rééquilibrer petit à petit les prix de l’essence et du gazole.

Enfin, en février, ce sont les péages des autoroutes qui vont procéder à une augmentation de leurs tarifs.

 

Vous êtes prévenus....

 

L'équipe de Cartegrise.com

Commentaires