80 km/h : la réduction de la vitesse maximale rentre en vigueur ce 01/07/2018

Publié le
par

Comme confirmé le 7 mars 2018 par Benjamin Griveaux, porte-parole du Gouvernement, la vitesse maximale de 80 km/h sur les axes secondaires rentre en vigueur aujourd’hui, 1er Juillet 2018.  Cette limitation s’applique désormais à toutes  les routes secondaires à double sens sans séparateur central ce qui représente 40 % du réseau routier français soit environ 400 000 km. Les panneaux de signalisation seront progressivement remplacés par les collectivités. Vigilance devra être de mise car un dépassement de la vitesse maximale pourra être sanctionné, même si les panneaux ne sont pas encore changés.

Gagner 13 mètres au moment du freinage et rester en vie

Avec une diminution de la distance d’arrêt de 70 m (à 90km/h) à 57 m (80km/h), la limitation de la vitesse maximale à 80 km/h pourrait sauver entre 300 et 400 vies selon les experts du Conseil National de la Sécurité Routière. Une dizaine de jour avant la rentrée en vigueur de cette mesure, la Sécurité Routière a publié un spot télévisé pour appuyer son objectif  de baisser le taux de mortalité routière : « A 80 km/h il a gagné 13 mètres au moment du freinage et la chance de continuer de vivre. »
Mais le Gouvernement souhaite également améliorer la prise en charge des victimes d’accidents de la route en modernisant les structures sanitaires et médico-sociales destinés à leur prise en charge. Cette modernisation devra être financée par un fonds d’investissement qui sera doté de l’intégralité des contraventions perçues dues à l’abaissement des vitesses maximales.

Plus de sécurité routière pour tous : automobilistes, piétons, cyclistes

Si l’abaissement de la vitesse maximale sur le réseau secondaire fait beaucoup parler, il ne s’agit que d’une mesure sur les 18 publiées par le comité interministériel de la sécurité routière (CISR) dans un dossier de presse paru le 9 janvier 2018. Le but étant la baisse de la mortalité routière, ces 18 mesures sont reparties sur 3 axes majeurs : l’engagement de chacun en faveur de la sécurité routière, la protection de tous les usagers de la route et l’anticipation des nouvelles technologies.
Après la mesure phare de la baisse de la vitesse maximale rentrée en vigueur ce dimanche, seront à venir des mesures conçues pour sanctionner plus fortement les conduites addictives ou l’usage des téléphones mobiles en conduisant mais aussi pour mieux protéger les piétons. Certaines de ces dispositions sont à échéance prévisionnelle 2018 ou 2019 comme par exemple l’aménagement des abords immédiats des passages piétons pour augmenter la visibilité des piétons, le développement d’itinéraires dédiés pour favoriser les déplacements en sécurité des enfants, piétons et cyclistes. Certaines infractions liées au non-respect des priorités des piétons pourront être constatées sans interception entre autre par vidéo-verbalisation et sanctionnées plus fortement.
Comme nous l’avons évoqué dans notre article du 10/01/2018, l’usage du téléphone portable au volant pourrait être sanctionné d’un retrait de permis de conduire dès 2019, si le conducteur commet une infraction menaçant la sécurité d’autrui en tenant son téléphone à la main.

L'équipe de Cartegrise.com

Catégories : Actualités

Rédigé par

Rédacteur Cartegrise.com

PARTAGER CET ARTICLE
COMMENTAIRES