CARTE GRISE EN CORSE

Vous venez d'acheter une voiture et vous habitez en Corse ? Vous devez réaliser des formalités administratives pour obtenir une nouvelle carte grise à votre nom ? Passez par Cartegrise.com.
  1. Accueil
  2. >
  3. France
  4. >
  5. Corse

Service de carte grise sur Internet en Corse

Les Corses qui doivent faire une demande de carte grise dans leur département (Haute-Corse ou Corse-du-Sud) peuvent utiliser Internet. Pour ce faire, il peuvent faire le choix de l'ANTS ou du site Cartegrise.com. Ce mécanisme est le même pour toutes les demandes de carte grise en France.

En choisissant Cartegrise.com, vous n'aurez qu'à calculer le prix d'immatriculation en votre nouveau véhicule en saisissant votre numéro de plaque d'immatriculation, à vous inscrire puis à valider votre demande de certificat d'immatriculation sur Internet. Une fois cela réalisé, un email vous sera alors envoyé, contenant la liste des pièces à fournir pour l’élaboration de votre dossier de demande de carte grise. Une fois que celui-ci est constitué et retourné au centre de traitement agréé et habilité de Cartegrise.com, vous recevrez un certificat provisoire d'immatriculation dans un délai de 24 heures par email. Ce document doit être imprimé et vous pourrez circuler avec durant une durée d'un mois dans l'attente de la carte grise définitive. En cas de contrôle de la part des forces de l’ordre, vous devez être en mesure de présenter le "CPI".

Quelques jours seulement après validation de votre demande, vous recevez par voie postale, sous pli sécurisé, votre certificat d’immatriculation définitif en provenance de l'Imprimerie Nationale.

Demander une carte grise en ligne

Ligne Info Carte Grise

0 892 882 300
Service 0.80 € /min
+ prix appel
 

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Vos démarches d'immatriculation en ligne

Quel est le prix de votre carte grise en Corse ?

L’un des éléments principaux permettant le calcul du tarif d’une carte grise est le montant du cheval fiscal. Le prix du cheval fiscal dans le département de la Haute-Corse (2B) et de la Corse-du-Sud (2A) est de 27,00 €. Ce montant peut varier d’année en année à l’issue d’un vote du conseil régional de Corse.

Pour le cas de la Corse, aucune hausse du tarif de la carte grise n’a été votée par le conseil régional depuis plus de 10 ans. Peu de régions peuvent se vanter de ne pas avoir utilisé ce levier fiscal afin de compenser les baisses successives des dotations financières de l’État. La Corse détient même le record du prix du cheval fiscal le plus bas de France. En comparaison, le prix du cheval fiscal en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur est de 51,20 €.

A noter : la Corse encourage l’achat de véhicules moins polluants fonctionnant au gaz de pétrole liquéfié pour carburant (GPL), au gaz naturel véhicule (GNV), au superéthanol E85 ou à l’électricité, par des dispositions fiscales avantageuses. En effet, la région Corse exonère à hauteur de 100 % la taxe régionale sur la carte grise pour les véhicules propres. Cette exonération accordée par la région n’impacte pas la taxe de gestion (actuellement 4 €) et la redevance d’acheminement (2,76 €) qui seront toujours comprises dans le prix total de votre carte grise.

Pour connaître le prix de votre nouvelle carte grise, utilisez notre simulateur en cliquant sur le bouton ci-après.

Estimer le tarif de votre carte grise

Préfectures et services de l'État en région Corse

La Corse comporte deux départements : la Haute-Corse (2B) et la Corse-du-Sud (2A). Au sein de la collectivité territoriale de Corse (CTC), se trouvent la préfecture de Bastia, la préfecture d'Ajaccio et les sous-préfectures de Calvi, Corte et Sartène. 

Les habitants de cette belle région du Sud de la France doivent donc s’y référer pour une grande partie de leurs démarches administratives, mais plus pour les demandes de certificat d’immatriculation. Depuis 2009, toutes les demandes de carte grise peuvent se faire en ligne à l'aide de professionnels de l'automobile agréés. Depuis fin 2017, l'État a lancé son propre site de demande en ligne : ants.gouv.fr.

En dématérialisant les procédures d’immatriculation et les demandes portant sur tous les autres titres sécurisés (passeports, cartes d'identité, permis de conduire), l’État a souhaité moderniser et simplifier les procédés. L’objectif premier est de sécuriser la délivrance des titres réglementaires, mais aussi de faire gagner du temps aux automobilistes, en déléguant les missions jusque-là assignées aux préfectures et sous-préfectures de Corse. Cette solution permet également au Gouvernement de libérer du temps et des moyens au profit de ses nouvelles perspectives d’avenir. À savoir la coordination territoriale des politiques publiques, le contrôle de légalité, la lutte contre la fraude documentaire, la gestion locale des différentes crises, ainsi que l’expertise juridique.