Mariage : comment éviter contraventions et autres mauvaises surprises ?

Mise à jour le 28/12/2021 par
Demander
ma carte grise en ligne

Vous vous mariez bientôt ? Ou vous êtes invité à un mariage ? D’une manière générale, un mariage donne lieu à plusieurs déplacements « en masse » dans la journée : se rendre à la mairie, puis à l’église (le cas échéant) et, enfin, à la salle de fête. Souvent, ces déplacements se font en cortège – surtout quand plusieurs des convives ne sont pas originaires de la région. Et malheureusement, c’est à ces moments-là que nous commettons parfois des infractions sans peut-être même nous en rendre compte. Alors comment éviter de recevoir un avis de contraventions quelques semaines après la fête de mariage ?

Le Code de la Route s’applique aussi aux cortèges de mariage

Qui n’a pas déjà klaxonné dans un cortège de mariage ? Et bien, sachez que l’usage de « l’avertisseur sonore » - comme on appelle le klaxon officiellement – est strictement réglementé, surtout en ville. Il s’agit d’un équipement de sécurité qui doit être utilisé en cas de danger immédiats. Par conséquent, l’usage intempestif du klaxon représente une infraction au Code de la Route qui peut être sanctionné par une amende de 2eme classe d’un montant de 35 €.

L’utilisation d’un autre équipement de sécurité ne doit pas non plus être oubliée ou détournée : la ceinture de sécurité. Le port de la ceinture de sécurité est effectivement obligatoire, même si vous n’avez peut-être pas envie de froisser votre costume ou votre robe. S’agissant d’un équipement de sécurité primordial qui peut sauver des vies, le défaut du port de la ceinture peut être lourdement sanctionné : une amende de 4eme classe d’un montant de 135 € et retrait de 3 points possible (s’il s’agit du conducteur).

Il en va de soi que vous devez respecter les règles de circulation, qu’il s’agisse des limitations de vitesse, des sens de circulation, des autorisations de stationnement ou autre. Bien sûr que vous n’avez pas le droit de griller un stop ou de passer au rouge juste pour suivre le cortège. Le franchissement de la ligne blanche (pour tourner à gauche ou doubler une voiture) reste bien évidemment interdit, même pour un cortège de mariage. Tout comportement qui gêne ou empêche la circulation ou qui est, pire encore, intentionnellement dangereux est considéré comme délit. L’auteur des faits risque non seulement une amende conséquente pouvant aller jusqu’à 30.000 €, mais également – selon la gravité des faits – un emprisonnement et un retrait du permis de conduire.

Peut-on modifier un véhicule pour un mariage ?

Venons maintenant à un autre classique des mariages : la voiture balais. Vous avez le droit de décorer un véhicule destiné à devenir la voiture balais du cortège. Toutefois, cette décoration ne doit pas représenter un risque de sécurité pour la voiture en elle-même ou les autres usagers de la route. Veillez à bien fixer les éléments de décorations pour éviter qu’ils ne tombent. Et surtout, faites attention notamment au PTAC de votre voiture balais – vous trouverez cette information en case F.2 de la carte grise.

En effet, la voiture balais – comme tout autre véhicule d’ailleurs – doit respecter ses normes d’homologations et correspondre à sa carte grise. Si vous projetez de transformer un véhicule spécialement pour le mariage, que ce soit la voiture balais ou le véhicule des futurs mariés, sachez que vous devrez l’homologuer. Qui dit homologation dit également mise à jour obligatoire du certificat d’immatriculation. Pour rappel, tout véhicule motorisé quel qu’il soit qui souhaite circuler sur la voie publique doit être immatriculé et disposer d’une carte grise à jour. Toute contravention pourra être sanctionné par l’immobilisation directe du véhicule en plus d’une amende de 3750 €. Il est clair qu’il vaut mieux anticiper et rouler avec une carte grise à jour que de voir les futurs mariés à pied parce que leur véhicule a été immobilisé !

Rédigé par    |   15/12/2021

COMMENTAIRES