Faire ma carte grise en ligne

0

L’information tourne en boucle : les Parisiens ont voté en faveur de l’augmentation du prix du stationnement pour les SUV et autres véhicules hauts et lourds. L’objectif de cette mesure est de désengorger les rues de Paris en limitant la présence de véhicules imposants et en réduisant la durée du stationnement.

Cette mesure sera débattue au Conseil de Paris au mois de mai. Si elle est adoptée, elle sera mise en place le 1er septembre 2024.

Faible participation au vote avec résultat serré

Dimanche dernier, les environ 1,3 million électeurs de la capitale ont été appelé à voter « pour ou contre la création d'un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes, polluantes ».

Au final, seulement 5,68 % ont participé à cette votation citoyenne ce qui représente quelques 78 000 participants. 54,55 % se sont prononcés en faveur de cette mesure. Au bout du compte, cela ne correspond qu’à 3,27 % des électeurs parisiens !

La chasse aux SUV continue

Bête noire de l’Anne Hidalgo, maire de Paris, les SUV sont à nouveau dans le viseur avec cette surtaxation qui concernera notamment les SUV :

  • Thermiques de plus de 1,6 tonnes
  • Hybrides ou électriques de plus de 2 tonnes

Mais elle concernera également toutes les voitures individuelles lourdes et encombrantes mesurant plus de 1,80 mètre de large.

Selon les données d’AAA Data, publiées par Les Echos, la mesure pénalisera 16% du parc roulant de la région Ile-de-France. Sur ces près de 900 000 voitures franciliennes, seulement la moitié serait des SUV. Le reste sont des berlines et vans familiaux.

Même le modèle le plus vendu au monde en 2023, la Tesla Y, devra payer plus cher. D’autres exemple sont :

  • Audi Q4 40 e-tron
  • BMW iX1 , X3 ou X5 hybride
  • Mercedes GLC
  • Mercedes GLE
  • Peugeot 508 hybride
  • Volkswagen ID.4 Pro

L’hypercentre de Paris le plus lésé

Dans les 11 premiers arrondissements, le tarif passera de 6 € à 18 € de l’heure, soit une augmentation de 200 %. Le prix atteindra alors 225 € pour 6 heures de stationnement, contre 75 € pour les véhicules plus légers comme la Peugeot 2008, par exemple.

Du 12e arrondissement au 20e, le tarif augmentera de 4 € à 12 € de l’heure, avec un maximum de 150 € pour 6 heures de stationnement. Trois fois plus cher que le tarif normal !
Toutefois, vous pourriez toujours vous garer gratuitement la nuit ou le dimanche – à condition de trouver une place, bien sûr.

Ironiquement, se garer dans un des parkings souterrains privés deviendra plus avantageux avec un tarif moyen de 5 € de l’heure. Même s’il est malheureusement possible que ce tarif risque également d’augmenter – c’est ce qui s’appelle l’effet papillon !

Des avantages pour les Parisiens

Heureusement, la mairie prévoit de ne pas léser les habitants de la capitale. En effet, les 95 000 abonnés du stationnement « résident » continueront à payer leur tarif préférentiel à condition de se garer dans leur zone de stationnement autorisé.

L’augmentation du prix du stationnement ne concernera pas non plus les :

  • Personnes à mobilité réduite
  • Artisans
  • Chauffeurs de taxi
  • Professionnels de santé (avec carte professionnelle)

Les familles nombreuses pourront également bénéficier de réductions.

COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche