Faire ma carte grise en ligne

0

Le contrôle technique est obligatoire en France depuis 2012 pour les véhicules de plus de 4 ans. Cependant, cette obligation ne concernait pour l’instant pas les deux-roues motorisés.

Cela changera en 2024, date à laquelle le contrôle technique deviendra obligatoire pour tous les véhicules à deux, trois et quatre roues de plus de 50 cm3. Il concerna donc aussi bien les motos, les mobylettes, les scooters, les tricycles et les quadricycles à moteur.

Les points de contrôle

Le contrôle technique moto sera effectué par des centres agréés par l'État. Il consistera en un examen visuel et mécanique du véhicule, qui portera notamment sur les points suivants :

  • Les freins
  • Les pneus
  • Les feux et clignotants
  • La direction
  • La suspension
  • La carrosserie
  • Les échappements
  • Les éléments de sécurité

Comme pour les voitures, si la moto est conforme aux normes de sécurité, le propriétaire recevra un procès-verbal de contrôle technique favorable. S'il y a des défauts, le propriétaire devra faire les réparations nécessaires avant de devoir faire une contre-visite.

Bien que les tarifs ne soient pas réglementés en France, le coût du contrôle technique moto est estimé à 50 euros. Il sera à la charge du propriétaire du véhicule.

moto garée à côté de la route, coucher de soleil et motarde

Comment bien préparer sa moto au contrôle technique

Voici quelques conseils pour préparer votre moto au contrôle technique :

  • Faites une révision complète de votre moto avant le contrôle
  • Vérifiez l'état des freins, des pneus, des feux et clignotants, de la direction, de la suspension, de la carrosserie, des échappements et des éléments de sécurité
  • Faites réparer tous les défauts que vous constatez
  • N'oubliez pas d'apporter les documents nécessaires au contrôle, notamment l’original de la carte grise de la moto

En suivant ces conseils, vous pourrez vous assurer que votre moto est en bon état pour le contrôle technique et que vous pourrez obtenir un procès-verbal favorable.

Calendrier de mise en place du contrôle technique moto

Le contrôle technique moto sera mis en place progressivement, en fonction de l'âge des véhicules.

Voici le calendrier prévisionnel de mise en place :

  • Au plus tard le 31 décembre 2024 : les deux-roues immatriculés avant le 1er janvier 2017 ; ils devront passer le contrôle technique dans les 4 mois suivant l’entrée en vigueur de l’arrêté – sa date de publication est envisagée entre le 15 janvier 2024 et le 15 mars 2024
  • Avant le 31 décembre 2025 : les motos immatriculées entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019 ; le contrôle technique doit être effectué dans les 4 mois qui suivent le cinquième anniversaire du véhicule
  • Avant le 31 décembre 2026 : les deux-roues immatriculés entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 ; vous devrez passer le contrôle technique dans les 4 mois qui suivent le cinquième anniversaire de votre moto
  • Avant le 31 décembre 2027 : toutes les motos immatriculées après le 1er janvier 2022 ; le contrôle technique doit avoir lieu dans les 6 mois qui précèdent les 5 ans de la moto.

La périodicité prévue est de 3 ans en cas de contrôle technique favorable de la moto. Elle est de 5 ans pour les motos de collection.

Et comme pour les voitures, vous devrez fournir un contrôle technique de moins de 6 mois si vous souhaitez vendre ou donner votre moto ou cyclo.

La France retardataire en Europe

Depuis longtemps, l’Union Européenne fait pression sur la France pour qu’elle applique enfin la directive européenne de 2014 concernant la mise en place du contrôle technique des motos. Il est vrai que, sur ce coup, la France est le mauvais élève de l’UE. On est le seul pays à ne pas voir instauré ni le contrôle technique ni des mesures alternatives (comme c’est le cas en Finlande, Irlande et les Pays-Bas).

Pourtant, le contrôle technique moto est une mesure importante pour améliorer la sécurité routière. En effet, les deux-roues motorisés sont des véhicules particulièrement vulnérables aux accidents. En 2021, les deux-roues motorisés ont été responsables de 23 % des accidents mortels sur les routes de France.

Après les nombreux va-et-vient ces dernières années, et malgré la colère des motards, il semblerait que le contrôle technique moto sera bel et bien instauré en France. Je suis motarde moi-même et je dois avouer que – même si je fais partie d’une petite minorité – je trouve que c’est une bonne chose.

COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche