Faire ma carte grise en ligne

0

Mardi dernier, 19 mars 2024, le Ministère de la Transition Ecologique a annoncé un assouplissement du dispositif des Zones à faibles émissions (ZFE). Cet assouplissement concerne les véhicules avec vignette Crit’Air 3.

Initialement, ces véhicules devaient être interdits de circulation dans les ZFE à compter du 1er Janvier 2025. Mais alors, qu’est-ce qu’il change et pourquoi ?

Report de l’interdiction de circulation

La prochaine échéance du calendrier de mise en place des ZFE prévoit l’interdiction des véhicules avec vignette Crit’Air 3. Cette interdiction concerne donc tous les véhicules diesel de plus de 14 ans et toutes les voitures essence de plus de 19 ans.

Jusqu’à présent, ce calendrier de mise en place devait s’appliquer dans les 5 métropoles suivantes :

  • Paris
  • Lyon
  • Marseille
  • Strasbourg
  • Rouen

Toutefois, le gouvernement a décidé de laisser le choix aux métropoles de Marseille, Strasbourg et Rouen d’appliquer – ou non – l’interdiction des Crit’Air 3. En effet, comme l’a expliqué Christophe Béchu, ces trois métropoles se sont démarquées en 2023 "par un passage à des seuils inférieurs aux recommandations sanitaires en vigueur".

Amélioration de la qualité de l’air

Alors que 15 métropoles françaises dépassaient régulièrement les seuils réglementaires des émissions d’azote en 2016, elles ne sont plus que deux en 2023.

carte des ZFE en France - source ecologie.gouv.fr

Source : Ecologie.gouv.fr

Christophe Béchu se félicite que "tous les ans depuis 20 ans, les chiffres de la qualité de l’air dans notre pays s’améliorent au point que les émissions de dioxyde d’azote ont diminué de deux tiers par rapport aux années 2000, et moins 55 % en ce qui concerne les particules fines".

Toutefois, Paris et Lyon restent les mauvaises élèves avec un dépassement régulier des normes de qualité de l’air. L’application de l’interdiction des voitures avec vignette Crit’Air 3 se fera donc bien au 1er Janvier 2025 pour ces deux métropoles.

Strasbourg maintient l’interdiction

Bien qu’elle ait le choix de ne pas l’appliquer, l'Eurométropole de Strasbourg préfère maintenir l’interdiction des véhicules Crit’Air 3 au 1er Janvier 2025. Le vice-président de l’Eurométropole chargé des mobilités, Alain Jund, a regretté "le yoyo du gouvernement". Selon lui, "il faut maintenir un cap" et "poursuivre ces politiques publiques".

La métropole de Rouen a confirmé de suite mardi dernier qu’elle n’appliquera pas l’interdiction des véhicules Crit’Air 3. Il en est de même de la métropole Aix-Marseille qui avait déjà annoncé en février qu’elle reporterait cette interdiction sans fixer de date d’application.

Toutefois, ce report ne signifie pas la fin des ZFE en France. En effet, les mesures déjà appliquées restent bien sûr en vigueur.

Vanessa Lenormand
Publié par
Responsable rédactionnel
COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche