Faire ma carte grise en ligne

0

Le CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles) vient de publier les chiffres du marché automobile du mois de février. Au premier abord, le marché des voitures neuves semble aller un peu mieux. En effet, sur les deux premiers mois de 2023, on peut noter une progression de +9,11 %. Toutefois, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. Explications !

Une amélioration faussée par des immatriculations en masse

Comparé au mois de février 2022, il y a eu plus d’immatriculations de véhicules neufs le mois dernier. Pour être exact, au 28 février 2023, la progression était de +9,4 %, c’est-à-dire quelques 10.000 véhicules de plus.

Cependant, la situation n’était pas si rose encore deux jours avant la fin du mois. Lorsque l’on regarde d’un peu plus près, on voit des immatriculations en masse notamment chez Peugeot et Citroën entre le 26 et 28 février 2023.

Essayons de le faire un peu plus claire :

 

Immatriculations

au 26/02/2023

Immatriculations

au 28/02/2023

Immatriculations

deux derniers jours

Peugeot 12490 20057 7567
Citroën 5596 9136 3540

 

Par conséquent, Peugeot a immatriculé plus d’un tiers (37,7%) de ses véhicules sur les deux derniers jours du mois. Pour Citroën, c’est même encore un peu plus : 38,7 % ! Pour Peugeot, cela a permis de finir le mois avec une petite progression des ventes – au moins sur le papier. Et pour Citroën, ce coup de boost limite la baisse des ventes.

C’est à se demander si ces immatriculations en masse ont été volontaires. Si c’est le cas, cette stratégie fausserait considérablement la progression du marché automobile. Les +9,4 % ne seront donc pas réels !

Les ventes vraiment en augmentation ?

Selon le baromètre des commandes du CCFA, les commandes de véhicules neufs sont en baisse en ce début d’année :

 

baromètres des commandes du CCFA

Source : ccfa.fr/immatriculations-commandes/

 

Du côté des véhicules utilitaires légers, les chiffres sont encore plus moroses. En effet, sur le mois de février, il y a une baisse de 37,1 % des commandes !

On peut donc conclure que les bons chiffres des immatriculations des mois de Janvier et Février résultent plutôt de la livraison d’une partie des véhicules commandés en 2022 que de la vente de véhicules en 2023. Cette progression pourrait alors être un signe d’une amélioration des livraisons, mais malheureusement pas d’une meilleure santé du marché automobile.

Quels sont les modèles des plus vendus en février ?

Les chiffres publiés permettent d’établir le palmarès des modèles les plus « vendus » en France le mois dernier. On préfère mettre vendu entre guillemets car ce classement se basent sur les immatriculations en février. Dans le lot il y a donc surement des véhicules vendus en novembre ou décembre 2022, mais livrés qu’en février 2023.

Sans grande surprise, c’est la Peugeot 208 qui détient la première place du podium. Elle est suivie par la Renault Clio et la Dacia Sandero. Viennent ensuite la Peugeot 308 et la Citroën C3 :

 

Top 5 des modèles vendus en février 2023

Source : journalauto.com

Les voitures essences toujours les plus prisées

Si on regarde la répartition des carburants, on constate que les Français préfèrent toujours et encore les voitures essences. Celles-ci représentent 37 % des véhicules neufs immatriculés en février. Suivent ensuite des véhicules propres et dit-propres avec les voitures hybrides en deuxième place et les véhicules électriques en troisième place. Les véhicules diesel n’occupent plus que la quatrième place, devancés désormais par les voitures hybrides et électriques :

 

 

Source : journalauto.com

 

En conclusion, le mois de février ne permet toujours pas de confirmer une reprise du marché automobile mis à mal depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Surtout que le marché de l’occasion baisse de 6,6 % pour les voitures et de 1,9 % pour les utilitaires.

COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche