Nouveau durcissement du malus écologique

Mise à jour le 02/12/2021 par
Demander
ma carte grise en ligne

Malus écologique et malus au poids : les écotaxes pour 2022

Alors que l’Assemblée Nationale examine actuellement le Projet Loi de Finance (PLF) pour 2022, les grandes lignes concernant les automobilistes sont déjà connues. En effet, la poursuite de la transition écologique et du verdissement du parc automobile ont déjà été votés dans le cadre de la Loi de Finances pour 2021. Pour ne pas déroger à la règle, le malus écologique se durcira en 2022. Même si elles sont toujours susceptibles d’être revues avant le vote définitive qui interviendra avant Noël, quelles sont les mesures pour 2022 ?

Instauration d’un malus au poids en 2022

Le malus au poids est la grande nouveauté qui entrera en vigueur dès le 1er Janvier 2022. Il s’agit d’une écotaxe supplémentaire qui se déclenchera en fonction du poids du véhicule. Initié par la Convention Citoyenne pour le Climat, le malus au poids a été inclus et voté avec la Loi de Finance.

Ainsi, un véhicule neuf dont le PTAC dépasse le seuil de déclenchement de 1800 kg, se verra octroyer cette écotaxe supplémentaire. Le barème est de 10 € par kilogramme supplémentaire – ce qui peut très vite faire grimper la note ! Prenons l’exemple d’une Ford Mustang avec un PTAC de 2141 kg : ajoutez 3410 € de malus au poids au prix de votre carte grise. Toutefois, des abattements et exonérations sont prévus par exemple pour les familles nombreuses, les personnes en situation de handicap, mais aussi pour les véhicules propres. Pour aller plus loin, nous vous invitons de consulter notre page dédiée au malus au poids.

Nouveau durcissement du malus écologique en 2022

Le durcissement progressif du malus écologique est prévu dans l’article 55 de la Loi Finance. Un amendement en octobre 2020 a permis d’intégrer un lissage sur 3 ans de ce durcissement dans le projet de loi de finance 2021. Ainsi, le seuil de déclenchement sera abaissé de 5 g par an de 2021 à 2023 tandis que le plafond augmentera de 10 000 € par an. Toutefois, le montant du malus écologique ne pourra pas dépasser 50 % du prix d’achat du véhicule. De plus, même s’il est cumulable avec le malus au poids, la somme des deux écotaxes ne pourra pas dépasser le plafond du malus écologique fixé à 40 000 € en 2022.

Vous trouverez ci-dessous le barème complet du malus écologique 2022 en comparaison avec le malus écologique de 2021 :

 

Malus écologique Barème 2021
Émissions de CO2 (g/km)
Barème 2022
Émissions de CO2 (g/km)
0 € < 133 <128
50 € 133 128
75 € 134 129
100 € 135 130
125 € 136 131
150 € 137 132
170 € 138 133
190 € 139 134
210 € 140 135
230 € 141 136
240 € 142 137
260 € 143 138
280 € 144 139
310 € 145 140
330 € 146 141
360 € 147 142
400 € 148 143
450 € 149 144
540 € 150 145
650 € 151 146
740 € 152 147
818 € 153 148
898 € 154 149
983 € 155 150
1 074 € 156 151
1 172 € 157 152
1 276 € 158 153
1 386 € 159 154
1 504 € 160 155
1 629 € 161 156
1 761 € 162 157
1 901 € 163 158
2 049 € 164 159
2 205 € 165 160
2 370 € 166 161
2 544 € 167 162
2 726 € 168 163
2 918 € 169 164
3 119 € 170 165
3 331 € 171 166
3 552 € 172 167
3 784 € 173 168
4 026 € 174 169
4 279 € 175 170
4 543 € 176 171
4 818 € 177 172
5 105 € 178 173
5 404 € 179 174
5 715 € 180 175
6 039 € 181 176
6 375 € 182 177
6 724 € 183 178
7 086 € 184 179
7 462 € 185 180
7 851 € 186 181
8 254 € 187 182
8 671 € 188 183
9 103 € 189 184
9 550 € 190 185
10 011 € 191 186
10 488 € 192 187
10 980 € 193 188
11 488 € 194 189
12 012 € 195 190
12 552 € 196 191
13 109 € 197 192
13 682 € 198 193
14 273 € 199 194
14 881 € 200 195
15 506 € 201 196
16 149 € 202 197
16 810 € 203 198
17 490 € 204 199
18 188 € 205 200
18 905 € 206 201
19 641 € 207 202
20 396 € 208 203
21 171 € 209 204
21 966 € 210 205
22 781 € 211 206
23 616 € 212 207
24 472 € 213 208
25 349 € 214 209
26 247 € 215 210
27 166 € 216 211
28 107 € 217 212
29 070 € 218 213
30 000 € >  218
30 056 € 214
31 063 € 215
32 094 € 216
33 147 € 217
34 224 € 218
35 324 € 219
36 447 € 220
37 595 € 221
37 767 € 222
39 964 € 223
40 000 € > 223

Rédigé par    |   21/10/2021

COMMENTAIRES