Faire ma carte grise en ligne

0

Depuis le 1er Juillet, vous devez disposer d’une vignette Crit’Air pour vous rendre sur le territoire de Clermont Auvergne Métropole. En effet, la métropole auvergnate vient de mettre en place une ZFE qui sera purement pédagogique la première année. Elle concerne pour l’instant uniquement les véhicules professionnels (utilitaires et camions) dans une zone exclusivement clermontoise. La Métropole a d’ores-et-déjà annoncé l’élargissement du périmètre de cette ZFE en 2025.

Qu’est-ce qu’une ZFE ?

« ZFE » est l’abréviation de « Zone à Faibles Emissions ». Pour rappel – ou au cas où vous ne le saurez pas encore – une ZFE est une zone à circulation restreinte.

Il s’agit principalement de zones urbaines qui ont fréquemment dépassé ces dernières années les seuils d’alerte concernant la qualité de l’air. Avec la mise en place d’une ZFE, on y restreint la circulation des véhicules les plus polluants. L’objectif est de baisser les émissions de polluants atmosphérique et ainsi d’améliorer la qualité de l’air.

La vignette Crit’Air joue alors un rôle décisif. En effet, elle permet de classer les véhicules selon leur niveau de potentiel polluant. Facilement visible sur le parebrise des voitures, la vignette Crit’Air est le repère pour les automobilistes et les forces de l’ordre pour savoir si le véhicule a le droit d’accéder à la ZFE ou pas.

Des nouvelles ZFE en 2023

Depuis la mise en place du dispositif sur le territoire français en 2019, il existe aujourd’hui 11 ZFE, 31 nouvelles zones restent à venir :

carte gouvernementale des ZFE en France

Source : https://www.ecologie.gouv.fr/zones-faibles-emissions-zfe

Nouvelle ZFE à Clermont-Ferrand

Dernière à avoir annoncé la création d’une ZFE, la métropole Clermont Auvergne a mis en place le premier périmètre à circulation restreinte au début du mois. Il sera élargi dès 2025 et couvrira au moins 50 % de la population de la Métropole.

Cette année, la métropole accorde un sursis à ces habitants : il n’y aura pas de verbalisations, uniquement des simples rappels. Ensuite, les forces de l’ordre pourront verbaliser les infractions. Vous risquerez alors une amende de 68 € pour un utilitaire léger ou de 135 € pour un poids-lourds.

La ZFE ne concernera pour l’instant pas les voitures ou les deux-roues. Vous devrez néanmoins équiper votre véhicule de la vignette Crit’Air qui est obligatoire pour tous les véhicules.
La métropole compte mettre en place un « Fonds Air Véhicules » pour aider financièrement les professionnels qui souhaitent changer pour un véhicule à faibles émissions.

La ZFE de Toulouse

Elle est en place depuis Mars 2022 déjà, avec une restriction initiale des poids-lourds et véhicules utilitaires légers de Crit’Air 4 et 5 ou non-classés. Depuis début 2023, les voitures et deux-roues avec les catégories Crit’Air 4 et 5 ou non-classés n’ont plus le droit de circuler dans le périmètre de la ZFE :

carte du périmètre de la ZFE Toulouse

Source : https://metropole.toulouse.fr/sites/toulouse-fr/files/2022-09/carto_zfe.png

Il y a un peu plus d’une semaine, le maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, a annoncé la suspension de l’interdiction des véhicules Crit’Air 3. Celle-ci devait entrer en vigueur au 1er Janvier 2024.

Toutefois, Toulouse est resté sous le seuil de pollution atmosphérique définie par l’Europe. La métropole a donc décidé d’assouplir le dispositif pour laisser plus de temps à ses habitants de changer de véhicule.

Durcissement de la ZFE de Grenoble

Depuis ce mois-ci, vous n’avez plus le droit d’entrer dans le périmètre de la ZFE avec une voiture classée Crit’Air 5. Cette ZFE qui est une des premières à avoir été mise en place en 2017 englobe au total 18 communes :

carte de la ZFE de Grenoble
Source : https://www.ecologie.gouv.fr/zones-faibles-emissions-zfe

Le calendrier de mise en place prévoit l’interdiction des véhicules classés Crit’Air 4 à partir de 2024 et ceux classés Crit’Air 3 à compter du 1er Janvier 2025.

Contrairement à Clermont-Ferrand, la métropole de Grenoble sanctionne le non-respect des restrictions de circulation. A cet effet, elle a installé un dispositif de contrôle automatisé par caméras.

Les restrictions de circulation continueront à prendre du terrain

Les ZFE sont des outils efficaces pour lutter contre la pollution de l’air. Cette dernière représente un enjeu majeur de santé publique et de lutte contre le réchauffement climatique. La mise en place de ces zones à faibles émissions doit donc favoriser la transition vers des modes de déplacement plus respectueux de l’environnement.

La plupart des zones urbaines accompagne ou compte accompagner ses automobilistes dans cette transition avec des aides financières. Elles encouragent l’utilisation des transports en commun, du vélo ou du covoiturage. Certaines mettent en plus d’autres dispositifs pour rendre les véhicules propres plus attractifs comme la gratuité du stationnement résidentiel, par exemple.

Sur l’ensemble du territoire, le déploiement des ZFE est déjà prévu et il est possible que d’autres agglomérations ou zones urbaines s’y ajouteront dans le futur.

Vanessa Lenormand
Publié par
Responsable rédactionnel
COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche