Faire ma carte grise en ligne

0

Comme tous les mois, nous avons analysé les chiffres publiés par le CCFA (Comité de coordination de la filière automobile) et le PFA (plateforme de la filière automobile en France). Et nous pouvons déjà dire que depuis Novembre, le marché automobile a dépassé le niveau de toute l’année 2022. Mais est-ce une raison de crier victoire ?

14 % d’augmentation des immatriculations de voitures neuves

Le mois dernier, au total 152 712 voitures neuves ont été immatriculées. C’est 18 752 de plus qu’en 2022. Novembre reste donc fidèle à la tendance des mois précédent qui étaient tous supérieurs au niveau de 2022.

C’est donc sans surprise que le volume des immatriculations sur les 11 mois de 2023 ait dépassé celui des 12 mois de 2022. Au total, depuis le début de l’année, il y a eu 1 593 723 immatriculations de voitures neuves, 64 688 de plus que sur tout 2022.

Comparatif des immatriculations de voitures neuves (VP) de 2023 et 2022

Comparé à 2022, le marché de l’automobile français semble se porter mieux. Mais on reste malgré tout loin du niveau de 2019, la fameuse année de référence avant COVID.

L’année 2023 restera sous le niveau de 2019

Sur les 11 premiers mois de 2019, les immatriculations des voitures neuves dépassaient les 2 millions ! En 2023, ce sont quelques 400 000 immatriculations qui manquent, soit sur l’année un déficit de -20,44 %.

Comparatif des immatriculations de voitures neuves (VP) de 2023 et 2019

Pour rattraper le niveau de 2019, il faudrait qu’en décembre 2023 on immatricule 620 556 voitures neuves. Avec une moyenne qui n’atteint même pas 200 000 véhicules par mois, inutile de vous dire que c’est utopique.

Une hausse des commandes des voitures neuves en novembre

Fort probablement porté par une anticipation des Français, les commandes de voiture neuves dépassent le niveau de 2022. En effet, l’année prochaine, les conditions du bonus écologique seront moins favorables et le malus écologique va se durcir encore d’un cran. Il est vrai que c’est une bonne raison d’anticiper son achat de voiture.

Novembre est en hausse par rapport à 2022, mais en baisse par rapport au mois précédent. En effet, il y a eu 14,65 % moins de commandes qu’en octobre 2023.

Comparatif des commandes de voitures neuves (VP) de 2023 et 2022

Toutefois, cette hausse ne suffit malheureusement pas pour inverser la tendance de l’année avec un niveau de commandes globalement en-dessous de 2022.

Moins de commandes que d’immatriculations en 2023

Le ratio entre les commandes et les immatriculations est un bon indicateur pour l’évolution du marché de l’automobile. En 2022, à cause des problèmes de livraisons des voitures neuves, il y a eu plus de commandes que d’immatriculations, +17,5 % pour être exact.

L’année 2023 a été portée par ce delta et la solution des problèmes d’approvisionnement. Mais cette année, les commandes n’étaient pas au rendez-vous. Comparées aux immatriculations, les commandes sont déficitaires de -7,3 %. Et malheureusement, cela laisse présager une année 2024 compliquée.

Comparatif entre les commandes et les immatriculations en 2023

Le marché de l’occasion dans le positif sur tous les segments

Même s’il y a eu moins d’immatriculations de voitures d’occasion en novembre qu’en octobre, le niveau reste supérieur (+6,1 %) à 2022. Et cette fois-ci, ce sont tous les segments du marché de l’occasion qui sont en progression :

  • Moins de 5 ans : + 7,5 % (136 265 immatriculations)
  • 5 à 10 ans : + 8,6 % (93 090 immatriculations)
  • Plus de 10 ans : + 4,2 % (212 069 immatriculations)

Comparatifs des immatriculations de voitures d'occasion en 2023 et 2022

Comme pour le marché du neuf, le volume des immatriculations des voitures d’occasion reste en-dessous du niveau de 2019.

Forte progression des voitures électriques en Novembre 2023

+52 % de plus qu’en novembre 2022, c’est la progression des voitures électriques le mois dernier. Un bond qui trouve également son explication dans l’anticipation du changement du bonus écologique. Celui-ci sera moins favorable du fait de l’introduction de l’éco-score qui risque d’exclure un certain nombre de véhicule du dispositif. Un tiers des véhicules électriques immatriculés étaient d’ailleurs de marque Tesla.

A la deuxième place du podium des motorisations les plus vendus après l’essence, les véhicules hybrides enregistraient également une progression non-négligeable de +30 % le mois dernier. Contrairement à l’essence, qui ne fait qu’un petit pourcent de plus, sans parler du diesel qui dégringole avec -28 %.

Graphique des ventes par type de carburant en novembre 2023

 

Le top 10 des modèles de voitures les plus immatriculés en novembre

Le classement des modèles est – sans grande surprise – presque exclusivement français. Seule la Tesla Model Y et la Fiat 500 apporte une petite touche internationale, mais en fin de liste :

 

Sources:

aaa-data.fr

ccfa.fr

pfa-auto.fr

Richard G.
Publié par
Co-fondateur de Cartegrise.com
COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche