Faire ma carte grise en ligne

0

De la préparation du véhicule à la conclusion de la vente, il y a beaucoup de choses à prendre en considération lorsque l’on souhaite vendre son véhicule. Entre les différentes démarches administratives, la fixation du prix et les négociations avec les potentiels acheteurs, il est facile de se perdre.

C’est pour cela que – dans cet article – nous allons vous aider à vendre votre véhicule rapidement en toute sécurité et au meilleur prix. Voici nos 5 conseils pour vendre votre véhicule :

1. Préparer votre véhicule et vérifier votre carte grise

Avant d’entamer vos démarches pour vendre votre véhicule, assurez-vous que la carte grise est bien à votre nom et également à jour. Toute incohérence peut compliquer, voire empêcher la vente ! Alors n’hésitez pas à enregistrer votre changement de propriétaire ou votre changement d’adresse si nécessaire.

Si le côté immatriculation est vérifié, préparez votre véhicule. Commencez par un nettoyage en profondeur, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. N’oubliez pas les détails comme les jantes, les pneus et l’intérieur du coffre.

Votre véhicule a des petits défauts ? Il peut être judicieux de remplacer les consommables usés et réparer les défauts avant la mise en vente. En effet, si votre véhicule est en bon état, vous augmenterez vos chances de le vendre rapidement et sans négociations.

2. Déterminer le prix de vente de votre véhicule

Afin de mettre toutes les chances de votre côté et faciliter la vente de votre voiture, il est indispensable de fixer un prix juste. Celui-ci doit tenir compte de plusieurs éléments :

  • L’âge de votre véhicule
  • Le kilométrage
  • L’état général du véhicule
  • Les options et équipements

La cote Argus est un bon indicateur pour la valeur de votre véhicule. Toutefois, elle ne correspond pas forcément au prix réel du marché.

Pour vous faire une idée de la valeur marchande réelle de votre véhicule, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes :

  • Consulter les sites d’annonces automobiles pour voir combien se vendent des modèles similaires au vôtre
  • Utiliser un outil d’estimation en ligne que certains sites web (comme La Centrale ou l’Argus) proposent
  • Demander une estimation à un professionnel

3. Rédiger une annonce attractive

L’annonce de vente est l’un des éléments les plus importants pour vendre votre véhicule. En effet, elle agit en quelque sorte comme une vitrine et doit attirer votre futur acheteur. Il est donc indispensable qu’elle soit non seulement claire, concise et informative, mais également attractive. Nous vous conseillons de veiller à :

  • Prendre le temps pour rédiger un texte descriptif précis qui souligne les points forts de votre véhicule
  • Préciser les informations importantes comme l’année de première immatriculation, le kilométrage, l’état général et les options de votre voiture
  • Inclure des photos de qualités avec un bon éclairage pour montrer votre voiture sous tous les angles

4. Choisir le bon canal de vente

Une bonne annonce ne sert à rien si vous n’avez pas le bon canal de diffusion. Il existe effectivement plusieurs moyens de vendre votre véhicule :

  • Les sites d’annonces en ligne comme Le bon coin ou La Central qui sont une solution simple et accessible pour vendre une voiture
  • Les réseaux sociaux comme par exemple Facebook et son Marketplace qui vous permettent du publier votre annonce
  • Les professionnels de l’automobile comme par exemple le réseau d’agences automobile AutoEasy qui proposent de vendre des véhicules d’occasion pour le compte de leurs clients

Ces solutions ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients. A vous de choisir laquelle (ou lesquelles) vous convient le mieux.

5. Gérer les démarches administratives

La vente d’un véhicule d’occasion implique également un certain nombre de démarches et d’obligation administratives :

  • Contrôle technique de moins de 6 mois
    Vous devez passer votre véhicule au contrôle technique avant de le vendre. Le Code de la Route impose effectivement une visite technique périodique de moins de 6 mois au moment de la vente.
  • Certificat de non-gage de moins de 15 jours
    Afin d’assurer le bon déroulement de la vente, vous devez fournir à votre acheteur le certificat de non-gage de votre voiture. Celui-ci atteste de la situation administrative de votre véhicule et doit dater de moins de 15 jours au moment de la vente. Si vous faites votre demande de certificat de non-gage sur Histovec, il sera - de plus - enrichi de l'historique de votre véhicule.
  • Certificat de cession
    Le certificat de cession (Cerfa n° 15776) est le document officiel qui sert de contrat de vente. Vous devez le compléter en deux exemplaires originaux et le signer conjointement avec votre acheteur.
  • Déclaration de cession
    Vous disposez de 15 jour pour enregistrer la déclaration de cession de votre véhicule à l’administration française. Elle vous permet de non seulement déclarer le transfert de propriété, mais également de dégager votre responsabilité sur votre ancien véhicule.

En suivant ces quelques conseils, vous maximisez vos chances de vendre votre véhicule rapidement et au meilleur prix. N’oubliez pas de rester vigilant lors des négociations et de ne jamais vous précipiter – toute bonne affaire nécessite du temps !

Vanessa Lenormand
Publié par
Responsable rédactionnel
COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche