Histovec : acheter une voiture en toute sérénité

L’achat d’un véhicule d’occasion est en partie une question de confiance. Pour mieux informer les acheteurs de véhicules d’occasion, l’Etat a lancé Histovec. Découvrez toutes les informations pertinentes sur cette page.

Histovec : comment connaître l'historique d'un véhicule d'occasion ?

Une étude de la DCGCCRF (la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation, et de la Répression des Fraudes) a relevé en 2015 que la moitié des ventes de véhicules d’occasion était frauduleuse. Les arnaques sont malheureusement courantes et elles sont diverses et variées. Qu’il s’agisse d’un véhicule accidenté et réparé à la va-vite, d’une voiture avec compteur kilométrique trafiqué, d’un nombre de propriétaires précédents « embelli » ou d’un historique caché (véhicule importé par exemple), certaines fraudes représentent un réel danger parfois mortel pour les usagers de la route.

Ainsi, pour permettre aux acheteurs de véhicules d’occasion d’acheter en toute connaissance de cause, le Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) du 9 janvier 2018 a initié la mise en place de Histovec. Mise en ligne en Janvier 2019, Histovec est un service en ligne officiel et gratuit. Il permet au vendeur d’envoyer à l’acheteur potentiel un rapport résumant l’historique de son véhicule. Toutefois, afin de pouvoir accéder aux informations enregistrées sur Histovec, le vendeur doit être titulaire de la carte grise comme l’exige par ailleurs également le Code de la Route.

Lors de l’achat d’une voiture, demandez à votre vendeur de jouer la transparence et de vous donner accès au rapport Histovec du véhicule !

Ligne Info Carte Grise

0 892 882 300
Service 0.80 € /min
+ prix appel
 

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Information Histovec : base de véhicule encore incomplète

Lancé en 2019, Histovec permettait initialement l’accès uniquement à l’historique des véhicules immatriculés depuis 2009 (au format SIV AA-123-AA). Même si la base de données du site Histovec a été enrichi depuis sa mise en ligne, il est parfois impossible d’accéder aux informations des véhicules dont l’immatriculation est trop ancienne. En effet, les données du Fichier National des Immatriculation (FNI), l’ancien système d’immatriculation, n’ont pas encore été intégralement informatisées. Par conséquent, plus une immatriculation est ancienne, plus il sera difficile d’obtenir un rapport Histovec. Actuellement, il n’est pas possible d’obtenir l’historique pour un véhicule avec immatriculation avant 1995.

Comment fonctionne Histovec ?

En tant qu’acheteur potentiel, vous pouvez demander au vendeur de partager avec vous l’historique de son véhicule. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le bouton « Acheteur » puis d’envoyer une demande de rapport Histovec à votre vendeur. Vous avez bien sûr également la possibilité de lui le demander directement sans envoyer la demande par email.

Pour générer le rapport Histovec, le vendeur doit se rendre sur le site Internet d’Histovec (c'est par ici).  Ensuite, il devra s’identifier en renseignant les informations de sa carte grise pour pouvoir partager avec vous les informations et l’historique de son véhicule. Le rapport Histovec reprend les informations et faits marquants enregistrés dans le Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV) :

  • Date de première mise en circulation
  • Date de l’actuel certificat d’immatriculation
  • Caractéristiques du véhicule
  • Catégorie de Crit’Air
  • Nombre de propriétaires
  • Historique des transactions (cessions, vente à un professionnel, changement de titulaire, etc.)
  • Récapitulatif situation administrative
  • Sinistres à réparation contrôlé
  • Certificat de non-gage enrichi

Depuis janvier 2021, Histovec donne également accès aux informations concernant le contrôle technique du véhicule. Ainsi, vous pouvez avoir l’historique des contrôles techniques et connaître dates et résultats des différentes visites technique périodique.

Une fois le rapport Histovec partagé, vous pouvez le consulter pendant 30 jours sur la plateforme sécurisée de l’Etat.

Comment vérifier le kilométrage réel d’une voiture ?

Beaucoup d’acheteurs se demandent comment savoir si un compteur d’une voiture a été trafiqué. Cette crainte est, en effet, justifiée, car on estime qu’environ 5 à 10 % des véhicules d’occasion vendus avec un faux kilométrage. S’il peut être relativement aisé de vérifier l’exactitude d’un compteur analogique, la chose se complique avec les compteurs numériques modernes.

Il est bien sûr possible de faire appel au concessionnaire pour vérifier le kilométrage du véhicule. Toutefois, même s’il est fiable, ce diagnostic est payant. Vous pouvez également vérifier l’historique du véhicule et de son kilométrage en inspectant ses factures d’entretien. La solution la plus simple reste encore de demander le rapport Histovec gratuit à votre vendeur. En effet, depuis janvier 2021, Histovec intègre les informations concernant le contrôle technique ainsi que le kilométrage relevé lors de la visite technique. L’historiques des différents kilométrages enregistrés vous permet de relever d’éventuelles anomalies.