Faire ma carte grise en ligne

0

Chaque jour, des centaines d’accidents de la route se produisent en France. Parmi les causes principales, on retrouve l’inattention, l’excès de vitesse, le non-respect des distances de sécurité et la conduite sous l’influence de l’alcool ou de drogues.

Ces accidents peuvent avoir des conséquences tragiques, tant pour les conducteurs que pour les autres usagers de la route. Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour adopter une conduite préventive - également appelé conduite défensive - et ainsi réduire considérablement les risques d’accidents.

6 astuces pour adopter une conduite défensive

La conduite préventive consiste à anticiper les dangers potentiels et à prendre des mesures pour les éviter :

1. Respecter le Code de la Route

Le Code de la Route prévoit des règles pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route. Il est donc primordial de le respecter scrupuleusement. Cela signifie notamment de respecter les limitations de vites, les feux et panneaux de signalisation et les règles de priorité.

2. Adapter sa vitesse aux conditions de circulation et de météo

La vitesse est l’un des principaux facteurs de risque d’accidents. Il est donc important d’adapter sa vitesse aux conditions de circulation, mais également à la météo. En cas de pluie, de brouillard ou de chaussée glissante, il est impératif de réduire sa vitesse et d’augmenter les distances de sécurité. Réduisez votre vitesse également lorsque la circulation est dense ou sur des routes sinueuses.

voitures sous la pluie de nuit

3. Garder une distance de sécurité suffisante

La distance de sécurité est la distance minimale à respecter entre votre véhicule et le véhicule qui vous précède. Elle permet de vous arrêter en toute sécurité en cas de freinage brusque du véhicule devant vous. La distance de sécurité minimale recommandée est de deux secondes, soit environ 70 mètres à 90 km/h.

4. Être vigilant et anticiper

Un conducteur préventif est un conducteur vigilant et anticipateur. Cela signifie qu’il observe attentivement son environnement et qu’il est capable d’anticiper les dangers potentiels. Soyez attentif à ce qui se passe autour de vous, y compris les autres véhicules, les piétons, les cyclistes et les animaux.

5. Eviter les distractions

Les distractions au volant sont l’une des principales causes d’accidents. Il est donc important d’éviter de téléphoner au volant, d’envoyer des SMS ou de boire et manger. La musique trop forte peut également vous distraire, mais elle vous empêche surtout d’entendre ce qui se passe autour de vous. Le conducteur doit être concentré uniquement sur la conduite.

6. Être courtois et prévisible

Avoir une conduite souple et fluide peut considérablement réduire le risque d’accidents. Evitez donc les freinages et accélérations brusques. Respectez les autres usagers de la route et soyez prêt à céder le passage. Tout comportement agressif tel que les queues de poisson ou les coupures de route sont bien évidemment à proscrire. De plus, indiquez clairement vos intentions de changements de directions aux autres conducteurs en utilisant vos clignotants avant de tourner.

La conduite défensive : un ensemble de pratiques

La conduite préventive est une somme de différents comportements et attitudes à avoir aussi bien pendant la conduite qu’avant de prendre la route. Respecter le Code de la Route, adapter sa vitesse, garder ses distances et conduire de manière prévoyante en font partie.

D’autres pratiques se passe principalement en amont du trajet. Ainsi, on ne répètera jamais trop qu’il ne faut pas conduire sous l’influence de l’alcool ou d’autres stupéfiants. En effet, ils altèrent votre jugement et votre temps de réaction et augmente ainsi considérablement le risque d’accident. Donc, si vous avez bu de l’alcool, ne prenez pas le volant.

Il en est de même si vous n’êtes pas en pleine possession de vos capacités parce que vous êtes malade ou trop fatigués. Reposez-vous et décalez votre trajet en voiture ou passez le volant si votre déplacement ne peut pas être reporté, mais ne conduisez pas.

Entretenir son véhicule et vérifier régulièrement son bon état de fonctionnement font également partie de ces bonnes pratiques. En effet, un véhicule mal entretenu peut présenter des dangers pour la sécurité routière. Veillez à vous assurer que les freins, les pneus, les lumières et les autres éléments de votre véhicule fonctionnement correctement.

Comme vous le constatez, la conduite préventive n’est pas si compliquée à mettre en œuvre et tout le monde peut y arriver. Chaque conducteur peut donc contribuer à rendre la route plus sûre.

Vanessa Lenormand
Publié par
Responsable rédactionnel
COMMENTAIRES
Effectuez vos démarches carte grise ici en moins de 5 minutes !

Commencez ma démarche