Comment payer le parking avec votre plaque d'immatriculation ?

Vous arrivez au parking et la barrière s’ouvre automatiquement pour vous. Il en est de même à la sortie sans que vous ayez à sortir votre carte bancaire pour payer. Science-Fiction ? Et bah non, la fintech française Lyf a lancé il y a une semaine son paiement par plaque d’immatriculation. Mais de quoi s’agit-il ?

Paiement automatique par reconnaissance de la plaque

En partenariat avec Parcus, gestionnaire de la plupart des parkings de l’Eurométrople de Strasbourg, Lyf propose une solution de paiement automatisé du stationnement. Via l’application Lyf Pay, téléchargée plus de 6 millions fois fin 2022, vous pourrez payer votre parking avec votre plaque d’immatriculation.

Comment cela fonctionne ? Le principe semble très simple :

Lyf Pay payer avec sa plaque d'immatriculation

Source : https://www.lyf.eu/fr/scan-and-go

  • Vous enregistrez votre numéro d’immatriculation dans l’application Lyf Pay.
  • A l’entrée du parking, un lecteur lit et reconnaît votre plaque d’immatriculation, la barrière s’ouvre.
  • Même principe à la sortie, lecture automatique de votre plaque et ouverture de la barrière.
  • Le paiement s’effectue automatiquement via l’application, dans laquelle vous trouverez immédiatement le reçu de paiement.



Précurseur en France des solutions de paiement mobile, Lyf cherche à simplifier le paiement et le parcours d’achat. Tel est également l’objectif avec cette nouvelle offre qui n’est qu’un début dans le secteur de la mobilité.

En effet, Christophe Dolique, CEO de Lyf, déclare « Grâce à cette nouvelle fonctionnalité de paiement par plaque d’immatriculation, nous sommes aujourd’hui en mesure de simplifier la vie des automobilistes lors de leurs périodes de stationnement. Et ce n’est qu’un début. Prochaine étape : fluidifier et accélérer le passage aux pompes dans les stations essence. »

Dans quels parking peut-on payer avec sa plaque d’immatriculation ?

Pour l’instant, l’offre Lyf Pay est uniquement limitée aux parkings gérés par Parcus. Si vous habitez Strasbourg ou devez-vous y rendre, voici les parkings dans lesquels vous pourrez payer sans contact avec votre plaque d'immatriculation :

  • Austerlitz
  • Bateliers
  • Centre historique
  • Coubertin
  • Dock 1
  • Europe Wacken
  • Futura
  • Gutenberg
  • Halles P1
  • Halles P2
  • Halles P3
  • Hôpital Civil
  • Opéra Broglie
  • P1 et P2 Esplanade
  • P1 et P2 Etoile
  • Sainte-Odile
  • Saint Nicolas
  • Sainte Aurélie Gare
  • Voierie Hôpital Civil

Est-ce que ce paiement par plaque d’immatriculation est sécurisé ?

La plaque d’immatriculation ou, plus précisément, le numéro d’immatriculation, fait partie des données personnelles. La CNIL est par ailleurs sensibilisée à ce sujet et a déjà alerté plusieurs fois par le passé sur la sensibilité de cette information.

Depuis l’annonce de la mise en place de ce moyen de paiement, des voies de plus en plus fort se font entendre face aux dangers : faux, usage de faux et usurpation de plaques d’immatriculation.

Ces doublettes, donc fausses plaques, sont malheureusement assez courantes en France. Rappelons ici que l’usurpation de plaques d’immatriculation est strictement interdite et considérée comme délit, lourdement sanctionné.

Lyf compte sécuriser le paiement par plaque d’immatriculation de plusieurs manières :

  • Vous recevez instantanément une notification de chaque paiement dans l’application Lyf Pay.
  • A tout moment, vous pouvez désactiver le service avec effet immédiat.
  • L’application Lyf Pay vous affiche l’historique de tous les paiements.



Seul le futur nous dira si ce moyen de paiement innovant est viable et surtout exploitable sur toute la France. La mise en place technique pourrait sûrement se faire rapidement, la plupart des parkings est déjà équipée de ces lecteurs de plaques d’immatriculation.

Il ne vous est jamais arrivé de payer votre stationnement en caisse, de regagner votre voiture, de vous approcher de la barrière de sortie et au moment, où vous baissez la vitre pour introduire votre ticket, la barrière s’ouvre comme par magie ? Citons également les parkings « Kiss&Fly » des aéroports qui vous demandent même à la barrière « patientez, lecture de plaque en cours ».

Comme on dit, on n’arrête pas le progrès. Et avouons-le, tous les moyens sont bons pour notre petit confort personnel !

Rédigé par    |   17/01/2023

COMMENTAIRES