CONTRE-VISITE CONTROLE TECHNIQUE ET CARTE GRISE

Le contrôle technique valide est obligatoire pour effectuer une démarches d’immatriculation. Mais qu’en est-il d’un contrôle technique avec obligation de contre-visite ? Toutes les informations sur cette page.

Demande de carte grise et contre-visite contrôle technique

Vous venez de déménager ? Vous avez perdu votre carte grise ? Vous venez d’acheter un véhicule d’occasion ? La mise à jour obligatoire du certificat d’immatriculation implique également des règles de contrôle technique spécifiques. En effet, le contrôle technique doit être valide pour toutes les démarches d’immatriculation et pour certaines dater de moins de 6 mois.

Toutefois, si votre contrôle technique exige une contre-visite, vous pouvez tout de même mettre à jour la situation administrative de votre véhicule. Le contrôle technique de votre véhicule est valide pendant la durée des deux mois qui vous est accordée pour effectuer la contre-visite. Vous pouvez par conséquent faire votre carte grise pendant cette période. Nous attirons néanmoins votre attention sur le fait qu’un contrôle technique défavorable pour défaillance critiques avec autorisation de circulation de 24 h n’est pas recevable pour l’immatriculation de votre véhicule. Il en est de même si vous avez dépassé le délai accordé pour effectuer la contre-visite de votre contrôle technique.

N’attendez plus pour faire votre carte grise, faites appel à Cartegrise.com pour recevoir votre nouveau certificat en quelques clics seulement !

Faire sa carte grise sur Internet

Ligne Info Carte Grise

0 892 882 300
Service 0.80 € /min
+ prix appel
 

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Vos démarches d'immatriculation en ligne

Quels sont les points qui nécessitent une Contre-visite ?

Les défauts jugés compromettant pour la sécurité du véhicule ou des usagers impliquent l’obligation de réparation, puis de contre-visite de contrôle technique. Il en est de même pour les défaillances ayant un impact négatif pour l’environnement.

Sur les 340 défaillances majeures, voici quelques exemples nécessitant une contre-visite :

  • Plaque d’immatriculation manquante ou mal-fixée
  • Plaque d’immatriculation ne correspondant pas aux documents du véhicule
  • Numéro de série incomplet, illisible, falsifié ou différent des documents du véhicules
  • Véhicule non-conforme à son certificat d’immatriculation (véhicule modifié nécessitant une mise à jour de la carte grise, i. e. genre, énergie, etc.)
  • Dysfonctionnement du dispositif de réglage des feux de circulation
  • Verrouillage du frein de stationnement insuffisant
  • Niveau du liquide de frein insuffisant (inférieur au minimum)
  • Usure excessive des plaquettes ou tambours/disque de freins
  • Dysfonctionnement du système antiblocage ABS
  • Pare-brise ou vitre latérale avant non-conforme aux exigences
  • Rétroviseur manquant ou mal-fixé
  • Essuie-glace ou balai d’essuie-glace manquant ou manifestement défectueux
  • Lave-glace défaillant
  • Non-conformité des phares ou feux stop (couleur, position, intensité, etc.)
  • Roulement de roues défectueux (jeu, bruit, serrage, etc.)
  • Déformation ou usure grave de la jante
  • Pneumatiques non-identiques, non-conformes ou endommagés
  • Mauvaise fixation de l’amortisseur
  • Bouchon de réservoir de carburant manquant ou dysfonctionnant
Attention de bien respecter le délai accordé pour faire votre contre-visite. En effet, en cas de dépassement de deux mois, un nouveau contrôle technique complet devient obligatoire.

Est-ce payant une contre-visite ?

Tout comme la visite technique périodique, la contre-visite d’un contrôle technique est payante. Les prix des contre-visites sont fixés par les centres de contrôle, il n’y a pas de réglementation limitant les tarifs appliqués. En fonction de la localisation du centre de contrôle, du véhicule et des points à vérifier, le prix d’une contre-visite peut considérablement changer. 

Souvent offerte avant la réforme du contrôle technique en 2018, la contre-visite coûtent désormais entre 10€ à 40€ environ. Vous avez toutefois la possibilité de choisir librement le centre de contrôle technique pour effectuer votre contre-visite, vous n’êtes pas obligé de faire au même centre ayant fait la visite technique initiale.

Calculez le prix de votre carte grise :

Contre-visite et carte grise

Comme évoquée, une contre-visite n’empêche pas la mise à jour de la carte grise de votre véhicule. Le contrôle technique est valide jusqu’à la date limite accordée pour effectuer la contre-visite. Vous pouvez donc effectuer notamment les démarches suivantes :

  • Changement de propriétaire
  • Changement d’adresse
  • Duplicata de carte grise
  • Modification de caractéristiques techniques