Faire ma carte grise en ligne

Commander

Le certificat de non-gage pour un scooter ou cyclomoteur

Le certificat de non-gage est indispensable lors de la vente d'un scooter et nous vous expliquons pourquoi.

Faites votre demande en quelques clics sur Cartegrise.com !

Saississez votre N° d'immatriculation :flêche vers le bas

trois vespa, noir, vert et rouge, garées

Est-ce qu’il faut un certificat de non-gage pour un scooter ?

La réponse est clairement : oui. Un scooter 50 cc ou cyclomoteur est un véhicule motorisé qui doit être immatriculé comme une voiture, une moto ou une camionnette, par exemple. Ce petit deux-roues est donc soumis aux mêmes obligations.

En cas de cession de votre scooter d’occasion, vous devez remettre le certificat de non gage à l’acquéreur que ce soit lors d’une vente, une donation ou une succession. Il devra dater de moins de 15 jours au moment de la cession comme le stipule le Code de la route.

Délivré par le Ministère de l’Intérieur, le certificat de non-gage – de son nom officiel certificat de situation administrative (CSA) – atteste de la situation administrative de votre cyclo. Il permet à l’acquéreur de vérifier que votre scooter ne fait pas l’objet d’un gage ou d’une opposition au transfert du certificat d’immatriculation (OTCI).

Par conséquent, en plus d’être une obligation légale, la demande de certificat de non-gage permet que la cession de votre scooter se passe en toute transparence. Vous avez donc tout intérêt à demander le certificat de non-gage pour votre scooter !

4,7/5
Notation étoile complète Notation étoile complète Notation étoile complète Notation étoile complète Notation demie étoile
Note calculée sur la base de 23116 avis client
Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client
Bernard Champs. (18/04/2024)
Très bon service dossier bien traité, merci
Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client
hedier thierry. (11/04/2024)
Satisfait de la prestation et rapide
Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client
Marie-France et Roger Pettavino. (10/04/2024)
Accueil et compétence au top. MERCI
Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client
juliette lavaud. (09/04/2024)
rapide simple et efficace, je recommande sans hésiter !
Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client Etoile avis client
Christian Cedano. (08/04/2024)
Très sérieux rien n'a dire

L’immatriculation d’un scooter est obligatoire

Lorsque vous souhaitez vendre votre scooter, vous devez dans un premier temps vous assurer que sa carte grise est bien à votre nom. Le certificat d’immatriculation doit effectivement être à jour et le changement de titulaire est obligatoire, même pour un cyclomoteur.

Sans carte grise, votre scooter n’est pas connu dans le système d’immatriculation des véhicules (SIV). Vous ne pourrez donc pas vendre votre scooter ni obtenir le certificat de non-gage obligatoire. Si ce n’est pas déjà fait, immatriculez votre scooter à votre nom sans plus tarder !

Comment obtenir un certificat de non-gage d’un scooter ?

Vous pouvez demander le certificat de non-gage pour votre scooter gratuitement sur le site du Ministère de l’Intérieur. Vous avez également la possibilité de le demander en ligne sur la plateforme de l’ANTS, le site du Service Public ou auprès d’un service comme Cartegrise.com. Histovec vous propose une version du certificat de non-gage enrichi avec l’historique de votre scooter.

Pour demander votre CSA, choisissez d’abord le site qui vous convient. Ensuite, il suffit que vous renseignez les informations suivantes :

  • Numéro d’immatriculation de votre scooter
  • Sa date de première immatriculation
  • La date d’édition de la carte grise
  • Le nom et prénom du titulaire de la carte grise

Vous pourrez ensuite télécharger le certificat sous format PDF que vous pourrez imprimer ou envoyer par email.

Par contre, il n’est plus possible d'obtenir un certificat de non gage pour un scooter auprès d'une préfecture ou d'une sous-préfecture.

Carte grise sur plaque d'immatriculation
Demande de certificat de non-gage

Vous souhaitez vendre votre véhicule ?

Faites votre demande de non-gage en quelques clics sur Cartegrise.com !
* Champs à remplir obligatoirement.

Comment vérifier si un scooter est volé ?

Il existe deux documents qui permettent de vérifier si un scooter est volé : la carte grise et le certificat de non-gage. Commencez par demander la carte grise du scooter. Vérifiez les informations du véhicule, notamment le numéro de série, et comparez-les avec ceux qui se trouve sur le scooter. Comparez l’identité du propriétaire avec la pièce d’identité de votre vendeur. Toutes ces informations doivent être identiques !

Ensuite, exigez le certificat de non-gage pour le scooter. Un éventuel vol figurera dans les oppositions au transfert du certificat d’immatriculation. Si le vendeur est réticent à vous le fournir, nous vous conseillons de passer votre chemin.

Comment enlever le gage d’un scooter ?

Un gage ou une OTCI empêchent la vente ou l’immatriculation du scooter. Vous devez régulariser la situation administrative de votre véhicule avant de pouvoir le vendre.

Voici comment lever un gage ou une opposition :

  • Pour lever un gage, vous devrez donc solder votre crédit.
    Un gage est une garantie pour couvrir une dette. Généralement, ce sont les organismes de financement qui mettent un gage sur les véhicules qui sont achetés à crédit.
  • Pour lever une opposition au transfert du certificat d’immatriculation (OTCI), vous devrez identifier son origine :
    • Vol :
      Si votre scooter est enregistré dans le Fichier des objets et véhicules signalés (FOVeS) alors qu’il n’est pas volé, vous devez vous rapprocher de votre commissariat de police ou de la gendarmerie. Il en est de même si vous avez retrouvé votre scooter après l’avoir déclaré volé.
    • Accident :
      A la suite d’un accident, un expert auto peut déclarer votre scooter comme trop endommagé, voire dangereux. Il entame donc une procédure VEI (véhicule économiquement irréparable) ou VGA (véhicule gravement accidenté). Pour remédier à ce type d’OTCI, vous devrez faire les réparations nécessaires et demander une nouvelle expertise.
    • Saisie :
      Si vous devez de l’argent, votre créancier peut faire appel à un huissier de justice pour recouvrir vos dettes. L’huissier peut donc émettre une déclaration valant saisie qui vous empêche de vendre votre scooter. Rembourser vos dettes pour lever la saisie de votre véhicule.
    • Amendes non-payées :
      Si malgré les relances et majorations, vous ne payez pas vos amendes, le Trésor Public peut mettre une opposition sur votre véhicule. Contactez le centre amende service ou connectez-vous sur le site de l’ANTAI (Agence Nationale du Traitement Automatisé des Infractions) pour payer vos amendes non-payées.
    • Adresse erronée :
      Il se peut que vous ne receviez pas vos amendes car vous avez omis de mettre à jour l’adresse sur votre carte grise. Si le Trésor Public s’aperçoit que vous n’habitez plus à l’adresse indiquée dans le système des immatriculations, il peut mettre une opposition sur votre scooter. Demander le changement d’adresse sur votre carte grise sur le site de l’ANTS. Pour votre information, vous devrez disposer d’un identifiant France Connect pour faire ce type de démarche.

Le certificat de non-gage vous détaille d’ailleurs la nature du gage ou de l’opposition ainsi que la date. Vous pourrez donc en effet savoir à quel organisme vous devez vous adresser pour connaître les démarches à faire.

Avoir quelqu’un au téléphone rapidement, être accompagné dans son dossier, c’est un vrai service !

Ligne Info Carte Grise

Contact

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Une question ? Un commentaire ?