LEXIQUE DE L’IMMATRICULATION ET DE LA CARTE GRISE

Vous trouverez grâce à notre lexique, toute l'information, les définitions et les renseignements en rapport avec l'immatriculation et la carte grise.

Lexique : Fiche d’immobilisation

F

Fiche d’immobilisation

Votre véhicule peut être immobilisé si vous commettez une infraction. Un excès de vitesse, la conduite en état d’ébriété, le non-respect du contrôle technique ou une non-mise à jour de la carte grise sont quelques exemples d’infractions pouvant être sanctionnées par une immobilisation d’un véhicule. Celle-ci peut être préalable à la mise en fourrière ou la confiscation du véhicule. La décision d’immobilisation peut être prise par un agent des forces de l’ordre (ou le préfet du département). Pour immobiliser le véhicule, l’agent retire le certificat d’immatriculation et émet une fiche d’immobilisation. Celle-ci indique la nature et le nombre d’infractions relevées.

Elle peut contraindre le propriétaire du véhicule de le laisser garé sur place. En cas d’absence du propriétaire, le véhicule pourra d’ailleurs être immobilisé par un moyen mécanique. Le non-respect de cette immobilisation est puni avec 3 ans d’emprisonnement, 3750 € d’amende et un retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Pour lever une immobilisation, il faut fournir la preuve à l’autorité concernée que les faits ayant mené à l’immobilisation du véhicule ont cessé. Dans le cadre d’un défaut de changement de propriétaire, il faudra entamer les démarches d’immatriculation. Pour obtenir sa carte grise, une copie de la carte grise retirée doit être demandée aux forces de l’ordre. Accompagnée de la fiche d’immobilisation, elle est à joindre au dossier d’immatriculation.