PLAQUE D’IMMATRICULATION MONACO

Cartegrise.com vous explique tout sur la plaque d’immatriculation monégasque sur cette page.

Comment lire une plaque d’immatriculation de Monaco ?

Comme ailleurs, les plaques d’immatriculation sont obligatoires pour la majorité des véhicules à Monaco. Instaurées à Monaco depuis 1901, le format actuel est en vigueur depuis 1978.

La plaque monégasque est en tôle aluminium avec fond blanc réflectorisé et filigrané. Les caractères et le listel sont généralement bleus. Le numéro d’immatriculation comporte une suite de 4 chiffres ou de 3 chiffres et une lettre. La plaque d’immatriculation de Monaco arbore les armoiries partielles de la principauté et le sigle MC à gauche.

Pour être réglementaire, la plaque arrière doit être estampillé. Cette estampille doit être renouvelée une fois par an. Ce renouvellement de la plaque monégasque est payant. Les plaques d’immatriculation monégasques doivent respecter les formats suivants :

  • Arrière : 340 mm x 110 mm
  • Avant : 260 mm x 90 mm

Il existe des formats spécifiques pour les deux-roues et remorques qui ont, de plus, un numéro d’immatriculation spécifique. Les véhicules électriques, les véhicules de collection et les voitures de location disposent également d’une immatriculation spécifique.

En cas d’export du véhicule, les plaques d’immatriculation doivent être rendues au Service des Titres de Circulation à Monaco. Faites donc appel à Cartegrise.com pour obtenir vos plaques d’immatriculation françaises homologuées en quelques clics seulement !

carte grise

Ligne Info Carte Grise

0 892 882 300
Service 0.80 € /min
+ prix appel
 

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Comment avoir une plaque d’immatriculation à Monaco ?

Pour pouvoir prétendre de plaques d’immatriculation à Monaco, vous devez être résident et disposez soit d’une carte d’identité monégasque ou d’une carte de résident. Vous devez pouvoir fournir un justificatif de domicile. Le Service des Titres de Circulation n’accepte uniquement les factures SMEG ou les baux de location.

Vous pouvez alors demander l’immatriculation de votre véhicule à Monaco. Les plaques d’immatriculation vous seront automatiquement fournies après immatriculation. Vous devrez les fixer – comme en France – de manière inamovible aux endroits prévus. Les voitures et camionnettes (par exemple) doivent porter une plaque à l’avant et une à l’arrière. Les motos, remorques, quads et cyclomoteurs ne nécessitent qu’une seule plaque à l’arrière.

Si vous n’êtes pas résident permanent, mais avez une résidence secondaire à Monaco, vous n’avez pas droit à une immatriculation définitive. Vous pouvez toutefois demander l’immatriculation liée à une résidence secondaire. La carte grise portera la mention « non-résident ».

Le numéro d’immatriculation des non-résidents est également spécifique. Il comporte obligatoirement la lettre « Z » qui est soit précédée ou suivie par 3 chiffres. La plaque précisera également la durée de validité contrairement aux plaques d’immatriculation standard.

Dans tous les cas, vous devez renouveler la validité de la plaque d’immatriculation à Monaco. Ce renouvellement se fait entre Octobre et Décembre.

Si vous achetez un véhicule à Monaco pour l’exporter en France, vous pouvez demander une immatriculation provisoire en série WW. Cette immatriculation donne lieu à l’établissement de bandes autocollantes qui doivent être apposées aux emplacements prévus pour les plaques d’immatriculation. Elles ont un fond bleu et comporte le numéro d’immatriculation (format 0000 WW MC) en caractères blancs.

Pendant la durée de validité de deux mois, vous pouvez circuler à Monaco et en France avec vos plaques provisoires monégasques.

Comment importer une voiture de Monaco en France ?

Comme nous vous le disions, à Monaco, les plaques sont retirées si un véhicule est vendu pour export. Afin de pouvoir rapatrier le véhicule par la route, vous devez donc obtenir des plaques provisoires soit en France, soit à Monaco.

Une fois le véhicule importé en France, vous pouvez entamer les démarches d’immatriculation. Bien que Monaco ne fasse pas partie de l’Union Européenne, il existe des accords entre la principauté et la France. Ainsi, les formalités d’immatriculation sont un peu allégées :

  • Pas besoin de fournir un justificatif fiscal
  • Etablissement d’un certificat pour l’immatriculation en France

En effet, la carte grise monégasque est conservée par le Service des Titres de Circulation. Le certificat pour l’obtention d’une carte grise en France vient donc la remplacer.

En faisant appel à Cartegrise.com, vous avez la certitude de confier votre demande à une équipe expérimentée. Nous vous fournirons la liste des documents nécessaires et vous donnerons des conseils antirejet. De plus, vous pourrez également commander vos plaques d’immatriculation françaises en toute simplicité.

Alors n’attendez plus, faites votre carte grise en ligne sur Cartegrise.com !

Faire sa carte grise avec Cartegrise.com