PLAQUE D’IMMATRICULATION ANGLAISE

Comment lire une plaque d’immatriculation anglaise ?

Certaines normes européennes concernant les plaques d’immatriculation n’ont jamais concerné la plaque anglaise. Par exemple, l’obligation d’eurobande à gauche de la plaque ne s’appliquent uniquement aux nations ayant signé la Convention de Vienne de 1968 – ce que le Royaume-Uni n’a fait qu’en 2018. Et depuis le Brexit, l’eurobande est désormais de l’histoire ancienne sur les plaques anglaises.

Obligatoire depuis 1904 et attribué à vie à un véhicule, la plaque d’immatriculation anglaise doit obéir aux mêmes normes depuis 1973. Ainsi, la plaque à l’avant doit être blanche et celle de l’arrière jaune, toutes deux comportant le numéro d’immatriculation en caractères noirs aux normes légales. Ce dernier est d’ailleurs composé de 7 caractères alphanumérique organisé en trois groupes. Le premier groupe de deux lettres représente l’indication géographique, la première indiquant la région et la deuxième le bureau des immatriculations. Viennent ensuite deux chiffres qui indique la date de délivrance de manière codifié. Les trois dernières lettres sont attribuées de manière aléatoire et forment l’identifiant propre au véhicule. Toutefois, la taille de la plaque anglaise n’est pas normalisée, elle s’adapte aux véhicules. Très souvent, la plaque à l’avant fait 520 x 111 mm et celle de l’arrière 533 x 152 mm.

Que vous ayez acheté un véhicule au Royaume-Uni ou que vous veniez de déménager, obtenez vos plaques d’immatriculation françaises en quelques clics seulement sur Cartegrise.com. Nous sommes votre partenaire de confiance aussi bien pour votre carte grise ou vos plaques d’immatriculation !

Commander ses plaques d’immatriculation

Ligne Info Carte Grise

0 892 882 300
Service 0.80 € /min
+ prix appel
 

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Information Pourquoi UK et pas GB ?

Suite au Brexit, l’identifiant territorial du Royaume-Uni sur les plaques anglaises a été changé de GB en UK en 2021. En effet, le GB, en vigueur pendant 111 ans, ne représentait uniquement la Grande-Bretagne, c’est-à-dire l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Ecosse. L’Irlande du Nord, faisant pourtant partie des 4 nations constitutives du Royaume-Uni, n’était néanmoins pas représenté par l’identifiant national GB. Le changement de l’identifiant national en UK doit symboliser l’unité nationale.

Plaque anglaise : un format spécifique pour les véhicules propres

Un des pays des plus ambitieux pour atteindre l’objectif zéro émissions de CO2, le Royaume-Uni a effectivement prévu la fin des ventes des véhicules thermiques d’ici 2030. Pour sensibiliser les citoyens, ils ont créé une nouvelle plaque d’immatriculation spécifique aux véhicules propres. Cette plaque anglaise de couleur verte concerne uniquement les véhicules électriques ou roulant à l’hydrogène. Il est prévu qu’elle ouvre droit à de nombreux avantages comme la gratuité du stationnement, le droit d’utilisation des voies de bus, l’exonération des péages interurbain, l’absence de restriction de circulation dans les zones à faibles émissions, etc. Les avantages resteront néanmoins décisions des pouvoirs locaux.

L’objectif de cette plaque d’immatriculation verte est double : d’un côté, elle permet l’identification rapide des véhicules propres et de l’autre, elle doit influencer les Anglais à rouler vert. Alors qu’elle doit respecter les normes des plaques d’immatriculation anglaises, la signalétique verte définitive n’est pour l’instant pas encore choisie. La plaque pourrait donc être soit toute verte, soit avoir une pastille verte ou un bandeau vert comme l’est proposé aux automobilistes anglais.

Comment rouler en plaque anglaise ?

Vous ne pouvez pas rouler en plaque anglaise en France. En effet, après l’achat ou l’importation d’un véhicule en provenance du Royaume-Uni, vous disposez d’un mois pour l’immatriculer en France. Les plaques d’immatriculation anglaises ne sont pas autorisées si vous êtes résident français. Pour information, pour être considéré comme résident, vous devez vivre au moins 8 mois par an dans un pays. Donc même si vous avez une résidence secondaire en Angleterre, mais que vous vivez de manière « permanente » en France, vous ne pouvez pas rouler avec des plaques anglaises en France.

Alors n’attendez plus pour vous mettre en règle avec la législation française. Faites appel à Cartegrise.com pour acheter vos plaques d’immatriculation pas chères françaises. Nous fabriquons toutes nos plaques dans nos ateliers en France en plexiglass haut de gamme. Elles respectent bien sûr les normes et réglementations en vigueur et vous seront envoyées sous 24 à 48 h directement chez vous. Remplacez vos plaques d’immatriculation anglaises en quelques clics seulement :

Vos plaques d'immatriculation en 3 clics :