ACHAT VOITURE ET TVA AUTOMOBILE

Lorsque vous achetez un véhicule, neuf ou d’occasion, la TVA s’applique dans certains cas et sous certaines conditions. Détails et explications sur cette page.

TVA voiture : quand faut-il la payer et à quel taux ?

Comme pour tout achat, vous pouvez être soumis au paiement de la TVA lorsque vous achetez une voiture. Il en est de même si vous louez un véhicule (achat en leasing). L’application de la TVA automobile dépend toutefois du véhicule et de son pays de provenance, du vendeur et de l’acheteur. Les conditions d’application ne sont effectivement pas les mêmes que vous soyez particulier ou professionnel ou que vous ayez acheté votre véhicule en France ou à l’étranger, par exemple.

D’une manière générale, le taux de TVA sur les voitures s’élève à 20 %. Néanmoins, comme nous vous le disions en préambule, cette TVA automobile est liée à plusieurs critères. Ainsi, si vous achetez votre véhicule à un particulier, la TVA ne s’applique pas. De plus, des conditions et règles spécifiques concernent la TVA sur les voitures importées. Vous trouverez des explications détaillées de ces spécificités un peu plus bas sur cette page.

Vous êtes une société et souhaitez récupérer la TVA sur la voiture que vous venez d’acheter ? La récupération de la TVA automobile obéit à des règles très strictes notamment liées au type de véhicule acheté. Nous vous expliquerons comment et dans quel cas vous pouvez récupérer la TVA de votre voiture dans un paragraphe dédié.

Ligne Info Carte Grise

0 892 882 300
Service 0.80 € /min
+ prix appel
 

Du lundi au vendredi 9h30-12h30 / 13h30-18h00

Vos démarches d'immatriculation en ligne

Quel est le taux de TVA sur les voitures ?

Nous vous le disions au début de cette page : la TVA sur les voitures s’élève à 20 % d’une manière générale. Le statut du véhicule – neuf, d’occasion, importé – impacte néanmoins l’application de la TVA automobile :

Quelle est la TVA sur les voitures neuves ?

Lors de l’achat d’une voiture neuve en France, vous devez vous acquitter de la TVA à 20 %. Le montant de la TVA se calcule en fonction du prix d’achat HT de la voiture neuve et des frais annexes (frais de dossier, frais de mise en route, options complémentaires, etc.). Vous payez cette TVA voiture neuve au moment de l’achat du véhicule. En effet, le paiement de votre voiture se fait TTC (toutes taxes comprises).

Quelle est la TVA sur les voitures d'occasion ?

La TVA sur les voitures d’occasion dépend du statut du vendeur. On distingue trois cas :

  • Achat à un particulier : aucune TVA ne s’applique sur la voiture, car les particuliers ne sont pas assujettis à la TVA.
  • Achat à un professionnel assujettis à la TVA, mais non-professionnel de l’automobile : l’achat peut être soumis au paiement de la TVA automobile de 20 %. En effet, l’application de la TVA dépend de la déduction de TVA faite par la société lors de l’achat du véhicule. En clair, si la société a pu déduire la TVA payée lors de l’achat, elle devra vendre le véhicule en appliquant la TVA automobile. C’est principalement le cas des véhicules utilitaires, mais plus rarement des voitures de tourisme.
  • Achat à un professionnel de l’automobile : tout véhicule, quel qu’en soit le type, est soumis au paiement de la TVA.

Quelle est la TVA sur les véhicules importés ?

L’application ou non de la TVA, tout comme son taux, dépend non seulement du type de véhicule que vous achetez, mais également de son pays d’origine :

  • TVA voiture neuve achetée dans l’Union Européenne
    Pour commencer, il faut savoir que fiscalement parlant, un véhicule est considéré comme neuf, s’il a moins de 6 mois ou s’il a parcouru moins de 6 000 km. Si vous achetez un tel véhicule à l’étranger, vous devez obligatoirement payer la TVA en France. C’est pour cela que nous vous conseillons d’acheter votre véhicule hors taxes à l’étranger. Dans le cas contraire (achat TTC), vous pouvez bien sûr demander le remboursement de la TVA étrangère après acquittement de la TVA automobile française. Toutefois, ces démarches sont longues et fastidieuses.
  • TVA voiture d’occasion importée d’un autre pays européen
    Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion dans l’Union Européenne, l’application de la TVA dépend de la situation de votre vendeur. En effet, si vous achetez dans une concession ou un garage, vous devrez payer la TVA pour votre voiture au taux en vigueur dans le pays d’achat. Néanmoins, aucune TVA ne s’applique pour les transactions entre particuliers.
  • TVA voiture en provenance d’un pays hors Union-Européenne
    Importer un véhicule d’un pays hors UE implique l’obligation de paiement de taxes et droits de douanes. Les droits de douanes ou droits d’importation s’élève en règle générale à 10 % du prix d’achat du véhicule. A cela s’ajoute la TVA au taux en vigueur dans le pays de dédouanement – il s’agit de la première frontière de l’Union Européenne que votre voiture franchit. Vous devez bien sûr également payer les frais de transport de votre véhicule.

Quelles sont les conditions pour récupérer la TVA sur un véhicule ?

Vous êtes une société et vous venez d’acheter un véhicule ? En fonction du type de véhicule, vous pouvez effectivement récupérer la TVA automobile :

  • Récupérer la TVA sur un véhicule de société ou utilitaire
    La TVA payée pour un véhicule de société est intégralement récupérable. Toutefois, afin de pouvoir récupérer la TVA automobile, vous devez acheter un véhicule utilitaire ou utilitaire léger. Vous pouvez également récupérer la TVA des véhicule « Dériv VP » à condition que la carte grise stipule bien le genre national CTTE et uniquement 2 places assises (case S.2 de la carte grise).
  • Récupération TVA voiture
    D’une manière générale, l’achat d’une voiture particulière n’ouvre pas droit à la récupération de TVA. C’est-à-dire que vous devez payer le prix TTC de la voiture sans pouvoir déduire la TVA du montant de TVA global dont vous êtes redevable. Il existe cependant certaines exceptions qui concerne les auto-écoles, les sociétés de transport de personnes (taxis, ambulance, etc.) ou de location automobile. Ces sociétés peuvent en effet déduire la TVA d’une voiture destinée à 100 % à l’exercice de l’activité de l’entreprise.